Blast Tour 7

Un forum pour les Fans de NANA
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FlooD WarS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: FlooD WarS   Jeu 26 Avr - 13:20

J'inaugure la renaissance de la section Fanfic par the fanfic du fofo, souvenez-vous il y a longtemps très longtemps sur un forum lointain très lointoin...

Dans un univers ou Internet est à la base de toute civilisation les forums sont devenu les lieux de vie les plus fréquentés, supplantant la vie réel et sa civilisation encré dans la réalité. Autrefois en paix et en harmonie les forums dont le nombre ne cessaient de croître devinrent petit à petit des lieux de guerres ou chaque membres n’aspirait qu’a une chose, le pouvoir.
Afin de stopper cette folie, les nations unis décidèrent de supprimer tout les forums et de créer un « super forum » baptisé Ze fofo.
Pour la modération de Ze fofo un ordre suprême de modération appelé l’ordre des modos fut mis en place et des modérateurs furent formé. Durant des décennies les modos combattirent ardemment les floodeurs et autres posteurs impolis afin de faire respecter l’ordre et la paix sur Ze fofo. Mais, n’acceptant plus cette paix forcé sur Internet, un modérateur créa l’ordre du flood et en secret il forma de jeune membres et les fit rejoindre le coté obscur du modo. C’est ainsi qu’une guerre éclata entre le coté sombre et le coté lumineux de Ze fofo.





CHAPITRE I
Le message privé


Un cyber café de Paris,
« Envoyer un mp »
Expéditeur : Shirayuki, chef des troupes rebelles
A l’intention de :

« Message : Je t’envoie ce message privé depuis un cyber café afin qu’en cas d’interception on ne puisse pas retrouver ma trace.
Notre dernier plan a échoué et toute la troupe rebelle est sur le qui-vive. Depuis la prise de contrôle de Ze fofo par les forces du flood, ces derniers sont tout puissant si bien que même les nations unis ne peuvent plus rien contre eux. Ils faut se rendre à l’évidence nous sommes en danger. Je suis sans cesse en train de surveiller mes arriéres d’un instant à l’autre la milice du flood peut débarquer et m’arrêter pour trahison. Par mesure extrême de sécurité je ne rentrerai ton pseudo qu’une fois le message saisi et prêt à être envoyé kao-dur .
Shelbey je sais que depuis la défaite des forces modos et la mort de Samo tu as abandonné les forces modos et vit maintenant caché, mais je t’en prie aide-nous tu es notre dernier espoir. kaoyaaaahh »
Shirayuki s’interrompu dans l’écriture de son mail, elle vit justement deux hommes de la milice des forces du flood pénétrer dans le cyber café. Les miliciens avait pour tenu, une armure au couleur rose pale de Ze fofo et des casques en forme de smiley diabolique.
kao-diable « Là! Elle est là! Emparons-nous d’elle! » Dit un des miliciens en voyant Shirayuki au fond de la salle.
« Kyaa! Ils sont là zut! Bon pas le temps de fignoler mon message il faut que je l’envoie. »
« Liste des membres »
Shirayuki : alors shelbey shelbey… ah!
Un rayon paralysant venait d’être tiré par un milicien et Shirayuki dut l’éviter en se baissant. Mais se faisant elle appuya malencontreusement sur le clic de la souris quand celle ci pointait un pseudo au hasard. Les soldats n’étant plus qu’a un mètre d’elle et ne voyant pas que son message avait été envoyé à la mauvaise personne elle renversa la table sur lequel était le pc et celui-ci se fracassa au sol. C’est à ce moment là que les miliciens l’attrapèrent.
« Zut l’ordinateur est foutu impossible de voir ce qu’elle y faisait. » Dit l’un d’eux.
« C’est pas grave, on l’a attrapé c’est le principal le maître sera content de nous. »
« Sales pourris! » Cria Shirayuki avant de cracher sur le milicien qui la tenait par le bras.
« Quoi?! Attend tu vas voir! »
BAAM
Le milicien l’avait assommé avec la crosse de son arme.
« Idiot, le maître avait dit de ne pas la blesser. »
« C’est pas grave, on lui dira que c’est l’effet du rayon paralysant, il n’y verra que du feu, maintenant emmenons là. »
Les miliciens portèrent Shirayuki jusqu’a la sortie sans se soucier du pc à terre, dont l’écran ne s’était pas éteint mais à cause du choc il était resté figer sur sa dernière action.

Mp envoyé.
Destinataire : Nastuko

Lieu : quelque part en France
« Vous avez un email »
« Vous avez reçu un message privé de Ze fofo, veuillez vous y rendre pour en prendre connaissance.
Pas cordialement le coté obscur du flood. »

Natsuko : Tien un message privé sur ze fofo? Pourtant j’y met plus les pieds.
Natsuko était autrefois membre active de Ze fofo avant l’arrivé des forces du flood. Elle même floodeuse à l’époque, elle n’avait pourtant pas apprécié la sournoiserie du coté obscur et avait assisté impuissante à la destruction du forum qui fit place, peu après la disparition de Samo, au nouveau forum
Natsuko : Jvais quand même aller voir qui qui m’envoie ça.
« Message : Je t’envoie ce message privé depuis un cyber café afin qu’en cas d’interception on ne puisse pas retrouver ma trace.
Notre dernier plan a échoué et toute la troupe rebelle est sur le qui-vive. Depuis la prise de contrôle de Ze fofo par les forces du flood, ces derniers sont tout puissant si bien que même les nations unis ne peuvent plus rien contre eux. Ils faut se rendre à l’évidence nous sommes en danger. Je suis sans cesse en train de surveiller mes arriéres d’un instant à l’autre la milice du flood peut débarquer et m’arrêter pour trahison. Par mesure extrême de sécurité je ne rentrerai ton pseudo qu’une fois le message saisi et prêt à être envoyé.
Shelbey je sais que depuis la défaite des forces modos et la mort de Samo tu as abandonné les forces modos et vit maintenant caché, mais je t’en prie aide-nous tu es notre dernier espoir. »

Natsuko : Shirayuki??? C’était la copine de Samo! Alors comme ça c’est elle qui dirige les forces rebelles? Elle a du se tromper en envoyant le message, mais de toute façon on dit que Shelbey ne va plus du tout sur le net donc c’est pas dit qu’elle aurait lu le message. Ca alors il a fallu que ca tombe sur moi alors que moi aussi j’ai quasiment disparu de Ze fofo. ><
Mais je suis contre la dictature du coté obscur du flood et je n’ai jamais osé me rebeller. Ce message m’est parvenu c’est sûrement un signe du destin *__* (les cheveux dans le vent et les yeux qui brille).
De plus je ne peux pas croire à la mort de Samo, la force modo était puissante en lui et c’est ce modérateur du coté du flood qui dit l’avoir battu. Mais après tout on en a jamais eu la preuve. Peut être que lui aussi se cache. Mais non ca n’a pas de sens il n’aurait jamais abandonné Shirayuki (>< )==( ><). Quoi qu’il en soit je ne peux pas rester là les bras croisé. Des gens sont en danger, il faut que ce message parvienne à Shelbey.

Natsuko prit sur elle de renvoyer ce message à sa réel destinatrice mais à ce moment là Ze fofo bugga et il était impossible d’y accomplir la moindre action.

Chapitre II
Le QG des forces du flood.


Salle du serveur central de Ze fofo.

Utako : Voilà maître, le forum est inaccessible pour l’instant.
Le maître : Bien. Il est pour l’instant impossible de savoir ce qu’y faisait Shirayuki cette maudite chef des forces rebelles. Donc dans l’immédiat je préfère qu’il soit hors-service.
Utako : Mais nous ne pourrons pas le maintenir très longtemps en inactivité sans éveiller les soupçons.
Le maître : Je sais avorton! Je suis le modérateur de ce forum, il suffira juste que je laisse un message pour expliquer qu’il y avait un soucis de maintenance et ces crétins de forumeurs n’y verront que du feu.
Utako : Mais maître les forumeurs rebelle verront que Shirayuki ne postent plus et avec cette coupure ils se douteront que quelque chose lui est arrivé!
« Le maître » commençait à voir rouge. Il sortit sa souris infrarouge laser et menaça Utako.
Le maître : Votre manque de foie me consterne. Prenez garde ou vous perdrez votre poste et j’effacerai votre compte à vie du forum.
Utako : Argh bi-bien maître, pardon d’avoir douté.
Le maître : Je préfère ça. Je pars interroger Shirayuki, veillez à ce que l’on me dérange sous aucun prétexte.
Dans une cellule grise et sombre, Shirayuki était détenu. Encore agars par son petit somme forcé elle reprenait doucement ces esprits quant son geôlier pénétra dans la pièce, lui que ces soldats appelaient le maître, lui…

Shirayuki : Samortifloodeur! Vous êtes content?! Vous m’avez enfin arrêté! Mais ce ne sera pas suffisant pour arrêter toute la troupe de rebelle!

Samortifloodeur : Princesse Shirayuki, enfin vous voici devant moi. Je me réjoui de votre présence en ces lieux et suis désolé que vous n’y trouviez pas votre compte. Mais voyez-vous la guerre c’est la guerre et on ne se rebelle pas contre le coté obscur impunément.

Shirayuki : Aussi longtemps que je vivrai je vous combattrai!

Samortifloodeur : Eh bien il ne tien qu’a vous de vivre longtemps. Si vous vous montrez coopérative il se peut que j’épargne votre vie. Que faisiez-vous dans ce cyber café, parlez!

En guise de réponse Shirayuki cracha au casque en forme de smiley noir du Samortifloodeur.

Shirayuki : contentez vous de ça pour simple réponse!

Samortifloodeur : Hum… je vois que vous n’en démordrez pas. Bien puisqu’il faut vous convaincre, veuillez me suivre.

Samortifloodeur fit sortir Shirayuki de sa cellule et l’emmena, les mains nouées dans un imbroglio de prise électrique* jusqu’a un ordinateur de la salle de torture du QG. Il alluma le pc et se connecta à la base de ze fofo toujours inactif.

Samortifloodeur : Comme le vous voyez princesse, ze fofo est actuellement hors-service pour des raisons de sécurité et…

Shirayuki : comment ça hors-service? Mais tout le monde attend avec impatience que Redfish mette la suite de ses merveilleuses fanfics digne des plus grands sans lesquelles nos vie n’auraient plus aucun sens!

Samortifloodeur : Arrête d’écrire ça Redfish c’est grillé que t’en fais trop. (nda : ah bon tant que ça ^^; ) Hem! Bref ainsi je vois que la section fanfic vous est cher. Et bien regardez!

Le Samortifloodeur se connecta et par ses pouvoirs de modos il supprima la section fanfic contenant toute les merveilles de Redfish sans qui nos vie n’aurait… Oups désolé jm’emporte encore une fois…

Shirayuki : NOOOOOOOON!!! Les fanfics, les dessins tout ça disparu! Sale monstre!!!

Samortifloodeur : Désolé mais il fallait montrer l’exemple. Scusez moi à la place jvais laisser un message de mon cru
«Fanart, Fanfic :
Edit Samortifloodeur : bon j’ai supprimé tout ça pasque bon faut pas déconner.
TOPIC VERROUILLE

*les mains nouées dans un imbroglio de prise électrique : oui les forces du floods se sont apercu que dans les films les gens se liberaient toujours des menottes ou des cordes, et comme chacun sait qu'un noeux de fil électrique cest dur à défaire ils ont mis ça à la place. A moin que je sois le seul ici à avoir tellement d'appareil en tout genre que je galere a chaque fois que je veux brancher une prise ^^"

Le lendemain matin Natsuko cherchait à joindre par msn des personnes de Ze fofo voyant bien que Shirayuki ne donnait plus de nouvelle de vie.

Natsuko – il faut sauver la soldat Shirayuki dit : et t’as pas de nouvelle d’elle depuis hier?
Al syn – elle m’embête celle-là dit : nan et de toute façon jtiens pas à en avoir.
Natsuko – il faut sauver la soldat Shirayuki dit : pourquoi?
Al syn – elle m’embête celle-là dit : on dit qu’elle est mêlé à des trucs louches
Natsuko – il faut sauver la soldat Shirayuki dit : comment ca?
Al syn – elle m’embête celle-là dit : jai entendu dire qu’elle faisait parti d’un groupe de hackers
Natsuko – il faut sauver la soldat Shirayuki dit : un groupe de hackers? Cest nimporte quoi ca!
Al syn – elle m’embête celle-là dit : bah cest ce ke jai entendu dire.
Al syn – elle m’embête celle-là dit : mais pourquoi tu me demandes tout ca?
Natsuko – il faut sauver la soldat Shirayuki dit : bah rien de spécial c juste que depuis hier on la voit plus sur ze fofo
Al syn – elle m’embête celle-là dit : rien de spécial? Ta cru que javai pas vu ton log msn? « Il faut sauver la soldat Shirayuki » c a peine pas discret -_-;
Natsuko – il faut sauver la soldat Shirayuki dit : oups ^^; bon bah tant pis désolé de t’avoir dérangé
Al syn – elle m’embête celle-là dit : c rien @+
Natsuko – il faut sauver la soldat Shirayuki dit : bye

Natsuko : Bon al syn a pas l’air très coopératif et faut pas que je donne l’air de m’inquiéter trop pour Shirayuki on sait jamais ca pourrait me jouer des tours.

Fruit31 vient de se connecter

Tien Fruit31, un membre de l’ancien fofo, il participait beaucoup et s’entendait bien avec Shelbey, jai bien fais de récupérer son msn.

Natsuko – il faut sauver… quelqu’un dit : salut fruit. Cest Natsuko
fruit31– le soleil se couche, sur la brume du matin, tombant lentement dans l’alysée de l’aurore dit :
Natsuko? J’savai même pas ke javai une Natsuko dans mes contacts msn.

Natsuko – il faut sauver… quelqu’un dit :
d’accord laisse tomber -_-

Fruit31– le soleil se couche, sur la brume du matin, tombant lentement dans l’alysée de l’aurore dit :
mais nan Natsuko jdeconne ^^; tu es sur ze fofo cest ca? A l’époque de l’ancien forum tu floodais à mort…

Natsuko – il faut sauver… quelqu’un dit :
oui mais cétait sur l’ancien forum ca! Jai pas accepté pour autant la dictature des forces du flood!

fruit31 – le soleil se couche, sur la brume du matin, tombant lentement dans l’alysée de l’aurore dit :
mouai si tu le dis. En tout cas moi jy met plus les pieds. Ke me vaut l’honneur de ta visite sur msn?

Natsuko – il faut sauver… quelqu’un dit :
bah en fait à l’époque tu t’en entendais bien avec shelbey la moderatrice, t’as des nouvelles d’elle?

Fruit31– le soleil se couche, sur la brume du matin, tombant lentement dans l’alysée de l’aurore dit :
jai toujours son adresse e-mail mais je sais pas si elle l’utilise encore.

Natsuko – il faut sauver… quelqu’un dit :
se sera parfait! Tu veux pas me la donner?!

fruit31 – le soleil se couche, sur la brume du matin, tombant lentement dans l’alysée de l’aurore dit :
la voilà shelbey@hidden.com mais qu’est ce que tu lui veux au juste?

Natsuko – il faut sauver… quelqu’un dit :
ca cest un secret ^^ merci beaucoup salut!

fruit31 – le soleil se couche, sur la brume du matin, tombant lentement dans l’alysée de l’aurore dit :
tant pis si tu veux pas me dire… a+

Natsuko : ca y est jai l’e-mail de shelbey jvais pouvoir lui faire parvenir le message de shirayuki, vite le temps presse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Jeu 26 Avr - 21:30

Chapitre IV
Redfish le contre-bandier de fanfic

ZE FOFO : section bordel general
Topic : Tout et rien mais surtout du flood

Redfish
Petit flooder à deux balles
AAAAAAAAAAAAAAAAAH elle est ou la section fanfic?!!! Jdevai poster la suite de Sano Rotter à l’école du flood!

Fiona ze hut
Bonne floodeuse
je sais pas ou elle est mais tu as interet à trouver un moyen de la poster quand meme. Ca fait deux mois que j’attend la nouvelle livraison de chapitres!

Redfish
Petit flooder à deux balles
mais euuuuh >< jpeux pas la poster n’importe ou quand meme
[edit samortifloodeur : ya plus de section fanfic elle servait à rien. post ton truc où tu veux sauf au bon endroit stp]

Fiona ze hut
Bonne floodeuse
T’a lu l’edit du chef? Depeche toi de mettre la suite

Redfish
Petit flooder à deux balles
Argh cest pas juste, tout était au bon endroit jsuis désolé je refuse!

Fiona ze hut
Bonne floodeuse
Tu preferes peut etre que les forces du flood t’arretent pour trahison à Ze fofo en refusant de poster ta fic n’importe où rajoutant du coup du bordel au forum? T’as pas du comprendre comment fonctionnait ce nouveau forum.

Redfish
Petit flooder à deux balles


CHAPITRE V
Un mystérieux rendez-vous

Natsuko chez elle préparait son mail à Shelbey.
Natsuko : Voilà le mail est envoyé, j’espere qu’elle le lira ><. En attendant je vais me balader un peu sur ze fofo histoire de me mettre à la page. Même si je n’aime plus beaucoup cet endroit depuis que les forces du flood s’en sont emparé il faut que je vois ce qui s’y passe.
Oh! La section fanart, fanfic a été supprimé! C’est bizarre en quoi les fanarts et les fanfics generaient-t’ils les forces du flood. Tien un edit du Samortifloodeur.
Natsuko avait un pincement au cœur à chaque fois qu’elle voyait ce pseudo.
Natsuko : Grrr c’est ce salaud qui a tué Samo, si un jour je lui met la main dessus… enfin bref qu’est-ce qu’il a ecrit pour justifier la suppression de cette section?
Edit Samortifloodeur : bon j’ai supprimé tout ça pasque bon faut pas déconner.
TOPIC VERROUILLE
Natsuko : Mouai, une réponse type quoi, c’est pas ça qui va m’apprendre grand chose. Encore une section détruite, l’une apres l’autre le Samortifloodeur supprime les sections. Ce qu’il veut en fait c’est un topic géant pour remplacer tout les autres topics et toute les sections. Il veut que ze fofo devienne un immense bordel, où rien n’est à sa place et où le flood regnerait. Se serait le chaos rien que d’y penser j’en ai le clavier qui frissone. Tien Redfish qui se plaint de la disparition de la section fanfic. C’est vrai qu’il y avait posté quelques œuvres magistral comme Sano Rotter, à l’école du saké et son volume suivant, Sano Rotter 2, les disparus de Boudebar qui sont deux fanfics tout simplement fabuleuse à ne louper sous aucun pretexte. (ca se voit que j’en fais trop?) Hum… c’est pas sur qu’il poste la suite autre que dans un topic expres pour ca, Fiona ze hut risque de se facher. Mais bon pas le temps de m’appitoyer sur son sort c’est pour aider shirayuki que je fais tout ca ><
Quelques heures plus tard, Natsuko reçut un mp de la part d’un membre de ze fofo n’ayant jamais posté.
De : Sujet date
Bidon shelbey… jj/mm/aa
Message : tu cherches à contacter shelbey? Je sais ou tu peux la trouver. Rdv au cyber café desafecté de la 36eme rue à 19h
Natsuko fut interloqué par ce message, mais dans le doute decida de se rendre à ce mystérieux rdv…

Arrivé au cyber café désaffecté de la 36eme rue Natsuko, attendis patiemment que son contact se montre.
Le lieu n’avait rien de rassurant. Le plafond pourri menaçait de s’écrouler à chaque instant (j’aime bien les plafonds pourris dans mes fanfics lol), des cadavres d’ordinateurs jonchaient le sol, et enfin il y faisait très sombre.
Natsuko attendit 1/4 d’heure et toujours personne ne se montrait.
Natsu : c’est quoi ce binz, on s’est foutu de moi ou quoi? -_-
Semblant venir de nulle part, Natsu entendit une voix qui lui dit :
« Vous avez un e-mail. » (aol pawa)
Natsu était… interloqué. (« Natsu : ca veut dire quoi interloqué? » « Redfish : ca veut dire que tu restes là sans comprendre ce qui se passe, comme une tache. » « Natsu : tu veux mourir? »)
Natsuko : Qui a parlé? Montrez-vous!
Soudain les cadavres d’ordinateurs remuèrent. Natsuko sursauta en poussant un petit cri.
Natsu : iiiiiii (petit cri)
Elle chercha, un objet pouvant lui servir d’arme, mais ne put ramasser qu’une vieille souris d’ordinateur.
Natsuko : Qui est là?!
En réponse, les cadavres d’ordinateurs continuèrent à remuer et même ils semblaient se soulever du sol.
Deux jambes, deux bras, un torse, une tête, les ordinateurs empilé avaient pris forme humanoïde…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Jeu 26 Avr - 21:31

CHAPITRE VI
Le nouvel espoir

Natsu : c’est pas possible, je dois cauchemarder! ><
La forme humanoïde s’adressa à Natsu.
« Qu’est-ce que tu veux? Pourquoi es-tu ici? » Dit la chose d’une voix caverneuse.
Natsu : je cherche juste Shelbey! On m’a donné rendez-vous ici, je serai pas venu si j’avais su que c’était hanté >< répondit Natsuko au bord de la crise cardiaque.
« C’est trop tard, tu es là et je ne te laisserai pas repartir! » Dit la chose en fonçant bras en avant vers Natsu.
Natsu : aaaaaaaaaah dégage sac à puce!!! (puce électronique bien sur)
Il se passa alors quelque chose à laquelle ni Natsu, ni la forme humanoïde ne s’attendait. Natsu brandit devant elle, la vieille souris délabré, un flash illumina la pièce et la forme humanoïde se retrouva à terre.
Sans le vouloir Natsu avait mit en marche une souris infra-rouge laser. Elle la tenait dans ses mains sans y croire vraiment.
Natsu : ca alors, une souris laser *o*. Moi qui croyait avoir attrapé un vulgaire mulot électronique. AH AH tu fais moins le malin maintenant, hein boîte de conserve!
La « boîte de conserve » essaya de se relever, mais elle avait du mal. Elle entreprit alors de retirer sa tête.
Natsu : eh mais qu’est ce que tu fais? Pas le peine de te décapiter tu sais? ^^;
« Mais non, j’enlève juste ce stupide casque. »
Natsu : oyo?
En fait, sous les ordinateurs empilé en forme humanoïde, se cachait quelqu’un, ce n’était qu’un vulgaire déguisement.
« Bonjour Natsuko, je vois que tu ne t’es pas laissé faire, ça me prouve ta bravoure. » Dit-elle en se relevant et en serrant la main de Natsuko qui n’y comprenait pas grand chose.
« Je suis Shelbey, celle que tu cherches depuis si longtemps » ^^
Natsu : aaaaaaaah alors c’est toi Shelbey! Je suis contente je t’ai enfin retrouvé ^^ dit-elle en sautant dans ses bras, manquant de la faire tomber une nouvelle fois.
Shelbey : Oui bah ça va, pas la peine de me coller, on est pas intime à ce que je sache (-_– ). Tu m’impressionnes, c’est la première fois que tu tiens une souris laser dans les mains?
Natsuko : euh… oui (toute rouge). Mais qu’est-ce que vous faites là, vous vous cachez? C’est votre reperd secret?
Shelbey : COMMENT CA, C’EST MON REPERD SECRET?!!! T’A VU LE TAUDIS OUI?! Tss…je mérite mieux quand même…
Regard gêné…
Shelbey : Oui bon d’accord, c’est mon reperd secret… mais bon c’est pas facile de trouver des endroits, pour être à l’abris des forces du flood.
Natsuko : Oui oui, mais en fait, jm’en fous moi tu sais ^^; Tu as lu le mail de Shirayuki?
Shelbey, fit les 100 pas dans le capharnaüm ambiant, non sans se prendre les pieds 2 ou 3 fois dans les câbles qui traînaient ça et là.
Natsuko : tu connais bien les lieux apparemment…
Shelbey : pardon? Fit Shelbey interrompu dans sa rêverie.
Natsuko : Quoi, j’ai rien dit moi (o_o )=( o_o)
Shelbey : Hum, bon. Natsuko, tu as reçu le mail qui m’était destiné « par hasard », tu m’as retrouvé presque « par hasard », et tu as activé une souris laser « par hasard » encore une fois. C’est un peu trop gros, depuis quand t’es chanceuse toi? Non à mon avis c’est le destin qui t’a envoyé jusqu’a moi.
Natsuko :… et?
Shelbey : eh bah j’ai décidé d’aller secourir Shirayuki! On ne peut pas la laisser aux mains du Samortiflooder! La survie de la rébellion en dépend, l’aventure nous attend!!! (le doigt pointant le ciel, et la pause à la captain america)
Natsuko (toute croc) : Ouai bien parlé Shelbey!!!!!!! Eh mais attend… COMMENT CA « NOUS »???
Shelbey : Natsuko, je croyais avoir été clair pourtant non? Le nouvel espoir des forces modos, c’est toi!!!

CHAPITRE VII
Un autre allié

Devant son pc, Redfish trépignait.
« Raaah mais c’est pas possible ça!!! Ce fichu Samortifloodeur n’en démord pas, il veut pas remettre la section fanfic. Jvais quand même pas poster mes textes dans le topic Football -_-.
Pff j’en ai plus que marre de ze fofo version force du flood. « C’était mieux avant » Mais bon on a rien pu faire pour empêcher ça. Ou plutôt on a rien fait…

« Vous avez 1 nouveaux message »
« Oyo? Genre… moi j’ai un message? »
Expéditeur : Natsuko
Sujet : Je t’envoi ce mp anonyme (tu remarqueras je n’ai pas signé à la fin) car moi et l’autre à coté de moi (note de shelbey : je suis ton maître modo maintenant jeune impudente « schlack » (bruit du fouet qui claque)) nous pensons que tu en as assez des forces du flood notamment à cause de la suppression de la section fanart/fanfic. On pense que tu ne manques pas d’imagination au vu des textes que tu écris, donc tu pourrais nous être utile…

Redfish : en effet, elle n’a pas signé en bas, mais qui ça peut être alors?

Deux jours plus tard quand Redfish se rendit compte que le nom de l’expéditeur était écrit en haut du message (sigh) il put répondre à Natsuko.

« Salut anonyme, désolé pour l’attente mais j’ai eu… un petit contre-temps ^^; Je voudrais bien en savoir d’avantage sur vos intentions. Mais je pense déjà accepter de vous aider. Les forces du flood vont trop loin et on doit se rebeller zut de zut ><. De plus je m’inquiète un peu de la disparition depuis quelque temps de Shirayuki. Chacun sait qu’elle était loin d’apprécier les forces du flood donc son absence est plus que suspect. Je vous propose donc un rendez-vous irl dans le quick du Luxembourg. Je vous attendrai à la rangée de table à coté de la porte des toilettes (private joke). »

Dans le reperd secret de Shelbey, Natsu et donc Shelbey était enchantée de cette nouvelle.
Shelbey : C’est très bien, jeune disciple, ton mp l’a convaincu. Il ne nous reste plus qu’a nous rendre au lieu de rendez-vous ^^. Maintenant amène moi mon thé.
Natsu : Vous êtes sur que ça fait parti de mon entraînement de maître modo de vous servir le thé.
Shelbey : Ne discute pas! « Schlack »

Shelbey et Natsuko se rendirent donc au quick du Luxembourg Rer B station Luxembourg.
Natsuko : Euh, Shelbey, je sais que le budget des forces rebelles est limité mais on aurait quand même du prendre des tickets, la fraude c’est pas trop mon truc ^^;
Shelbey : Ne t’inquiète pas ma jeune apprentie, nous ne risquons rien.
Mais au moment où elles descendirent du wagon des contrôleurs arrivèrent.
Contrôleur : votre titre de transport s’il vous plaît.
Shelbey : Nous n’avons pas de titre transport… dit Shelbey en passant sa main devant les yeux de son interlocuteur.
Contrôleur : Vous n’avez pas de titre de transport…
Shelbey : Nous avons fraudés…
Contrôleur : vous avez fraudés…
Shelbey : Mais nous allons continuer notre route…
Contrôleur : Vous allez continuer votre route… mais vous allez d’abord signer l’amende que je vous dresse -_-.
Natsuko : oh la loose…
Enfin elles arrivèrent dans le quick et elles montèrent à l’étage.
Natsuko : Et on fait comment pour le reconnaître? Y’a du monde quand même…
La ligne de table prêt des toilettes étaient presque entièrement occupé par des joueurs d’échec ou de shogi (véridique). A L’exception de la table du bout, occupé par un jeune homme, en blouson de cuir et qui regardait une des parties d’échec. Rien qu’a voir ses yeux on voyait bien qu’il n’y comprenait que dalle.
Natsuko : J’sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que c’est lui…
Shelbey : Tu es Redfish?
Redfish : Hein, oh oui, c’est moi! Dit-il brusquement en se levant.
Shelbey : Je suis Shelbey maître modo et voici Natsuko ma jeune, serva… , escla…, souffre doul… enfin mon apprentie quoi.
Redfish : je ne traite pas avec les apprenties mais elle peut toujours descendre en bas me chercher un café.
Natsuko : QUOI?! Tu veux mourir?
Shelbey : Hum… c’est une très bonne idée Redfish, mais Natsuko est fauchée comme les blés.
Natsuko : C’est pasque c’est moi qui ai du payer l’amende!!!
Redfish : Ah pasqu’en plus votre apprentie elle fraude? Bref asseyez-vous pour qu’on puisse parler de tout ça.

Cinq minutes plus tard, la situation fut expliqué à Redfish. Il était perplexe.
Redfish : hum… je ne saurai quoi en dire… ca put quand même.
Shelbey : c’est tout ce qu’on a pour te convaincre de nous rejoindre.
Redfish : je ne m’engage pas dans une histoire pareille si facilement. En plus c’est grillé d’avance, c’est trop facile.
Shelbey : c’est parce que personne n’a de temps à perdre avec ça. Les choses doivent aller vite.
Redfish : Nan mais en plus le coca est blindé de glaçon et j’…
Natsuko : bon écoute c’est toi qui a demandé qu’on te prenne un menu giant, alors qu’on avait à peine de quoi le payer, alors maintenant soit tu le bouffes soit tu le bouffes pas!
Redfish : ca mérite réflexion ^^;
Shelbey : et concernant l’enlèvement de la princesse Shirayuki?
Redfish : ah ca? Bien sur que je suis avec vous. On peut pas laisser le forum aux mains des forces du flood plus longtemps. Et puis avec tout ça j’ai pas la tête à écrire des fanfics et Fiona ze hut peut me tomber dessus d’un moment à l’autre. Alors comme elle est proche des forces du flood, j’aurai tout interêt à ce que les choses changent.
Shelbey : Très bien. Heureuse de te compter dans nos rangs Redfish. Maintenant il va falloir agir, pour la princesse Shirayuki chaque minutes compte!
Pendant ce temps sur le forum :

Fiona ze hut
Bonne floodeuse
Redfish, cela ne fait que trop longtemps que j’attend la suite des tes fanfics. Maintenant j’ai décidé d’agir. Sache que j’ai envoyé des agents à ta poursuite, j’ai hâte de pouvoir t’enfermer dans une cave où je te ferai écrire des fanfics sur Les feux de l’amour.Mwahahahahahah…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Jeu 26 Avr - 21:31

Chapitre VIII
Leur plan

Au QG des forces du flood. Utako se rend dans les appartements privé du Samortiflooder afin de lui apporter les dernières nouvelles. Elle se trouvait devant la porte ultra blindé et n’osait pas la franchir.
Utako : La vache, il me fait quand même flipper le chef, j’ose pas entrer. On sait jamais si je le dérange je risque de me faire Samortifier ><.
Mais Utako dut se résoudre à entrer quand même.
A l’intérieur de la pièce, un triangle géant arborant un grand 7 (seven in english hein, ca fait plus « hipe »).
Utako : C’est quoi ce machin? O_o; Bon peu importe, c’est le maître que je cherche. Il est où? -_-
Samortiflooder : Je suis là jeune écervelée.
Le triangle s’ouvrit en trois (je sais pas comment mais bon) et l’on pouvait y voir le samortiflooder entouré de plein d’écran d’ordi d’un clavier et d’une souris. Le triangle était en fait une gigantesque unité centrale.
Samortiflooder: Que me veux-tu Utako?
Même en étant au service du Samortiflooder depuis plusieurs années, Utako restait toujours très intimidé en sa présence.
Utako : eh bien maître il semblerait que quelque chose se trame chez les forces rebelles.
Samortiflooder : qu’entend tu par là? Les choses bougeraient-elles chez eux?
Utako : Justement c’est cela qui est louche! Tout les rebelles que nous surveillons ne bougent pas. On dirait que le sort de la princesse shirayuki leur est complètement indifférent.
Samortiflooder : hum… ne crois pas ça. Je ne serais pas surpris que les choses bougent d’ici peu. N’oublie pas que la force modo est avec eux…
Utako : et la princesse? Où en êtes-vous avec elle?
Samortiflooder : Elle est pleine de volonté, ce n’est pas facile. Mais je la garde quand même avec moi, inconsciemment elle me sera très utile…

Reperd secret de Shelbey.
Redfish : Mouai renverser le pouvoir des forces du flood à trois, c’est un peu limité quand même…
Natsuko : Nous avons Shelbey avec nous! Ce n’est pas n’importe qui quand même…
Redfish : Shelbey? Depuis le temps qu’elle se cache, je sais pas si elle est encore à la page question force modo…
« Ravi de constater ta pleine confiance en moi, Redfish… dit Shelbey qui entra dans la pièce. »
Redfish : Oups ^^;
Shelbey Tu sais, les forces du flood, compte surtout sur la peur qu’ils inspirent. Il n’y a que le samortiflooder à craindre.
Natsuko : Oui, ce pourri qui a tué Samo ><.
Shelbey : … Il ne faut pas chercher à venger Samo. Peu importe le sort du Samortiflooder, et toute façon jme le réserve ce saligo ><.
Natsu à Redfish : Jte préviens tout de suite vaut mieux pas la contrarier…
Redfish : Bon! Quel est notre plan?
Shelbey : Tout d’abord, infiltrer le QG des forces du flood. Et on devra peut être se séparer une fois à l’intérieur.
Natsuko : Moi je resterai avec toi Shelbey!
Redfish : Je pus?
Natsuko : Tu veux mourir?
Shelbey : La ferme -_-. Donc une fois à l’intérieur notre priorité sera de retrouver et libérer Shirayuki. Et en bonus pourquoi pas, mais bon faut pas rêver, détruire ze fofo des forces du flood.
Redfish : Oui bon faut pas tirer des plans sur la comète hein? ^^‘
Natsuko : Et comment va-t’on s’introduire dans leur QG? J’ai pas pris option James Bond au lycée…
Shelbey : Je ne suis pas restée inactive durant la période où j’avais disparu! Je sais exactement quoi faire, ne vous inquiétez pas ^^.

Chapitre IX
Un spectre

Pour faciliter la préparation de leur opération, Natsuko et Redfish avait jugé bon de s’installer dans le reperd secret de Shelbey. En effet au-dessus du cyber café désaffecté se trouvait des appartements. (ce qui est bien quand on est l’auteur c’est qu’on peut transformer les lieux à notre guise…)
Après une courte nuit de sommeil, Redfish finissait de se préparer dans la salle de bain. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas été chez le coiffeur et sa chevelure était assez volumineuse, style fin des seventies quoi. Alors qu’il essayait de se coiffer avec son sèche cheveux et son peigne, il s’arrêta un instant.
Redfish : « Cette fille, soit je la tue soit je l’épouse. » dit-il en arborant un sourire idiot de faux beau gosse.
Natsuko : Tu parles de qui là? Dit Natsuko de sa chambre qui avait entendu Redfish.
Redfish : Hein? Euh! – il fait tomber le sèche cheveux sur son pied– AAAAHHH put*** de salo***** de ta race!!!!!
Natsuko : QUOI?!!! NAN MAIS COMMENT TU ME PARLES!!!
Shelbey, qui au sous sol étudait des plans, avait déjà mal à la tête.
Shelbey : Je sais pas si je réussirai à en faire une maître modo. -_-
« Pareil à allons étais age tu »
Shelbey : oh, le spectre de papy taku! Que me vaut l’honneur de votre visite?
Papy taku : Incruste bien de pas alors ^^ m’était eh dis rôle je yoda le suis que pris encore jme.
Shelbey : Nan mais c’est quoi ce dialecte débile, j’y comprend rien -_-.
Papy taku : Bah jte fais yoda! T’a jamais vu les films c’est comme ça qu’il parle.^^
Shelbey : Nan mais c’est quand même compréhensible dans les films XD.
Papy taku : Bon tant pis, moi qui voulais faire dans l’originalité… Bref j'disais, « Allons tu étais pareil à son age » et « eh bien jme suis dis que le rôle de yoda était pas encore pris alors je m’incruste » ^^.
Shelbey : le seul problème c’est que yoda au début il est vivant alors que toi t’es déjà mort dans la grande guerre du flood.
Papy taku : bah c’est pas grave, et puis c’est pratique le spectre, jpeux être partout à la fois ^^.
Shelbey : mouai… passons (-__– ; ) Et sinon t’es là pour quoi?
Papy taku : Je suis là afin de vous conseiller et vous aider. Après tout investir le QG des forces du flood n’est pas une mince affaire. Et moi jpeux passer dans les murs et tout ça ^^. Et puis je suis le seul agent des forces rebelles à pouvoir échapper à la modération des forces du flood. C’est trop risqué pour les autres de venir vous aider tant que la princesse Shirayuki est portée disparu.
Shelbey : Elle a bien été enlevé alors?
Papy taku : oui, des témoins ont assisté à la scène.
Shelbey : bon bah le point positif dans tout ça c’est que Natsuko sera contente de te voir. On a aussi un dénommé Redfish avec nous.
Papy taku qui prend un air grave : Oui d’ailleurs à propos de ça, j’ai toute confiance en Natsu. Quant à Redfish je ne le connais pas beaucoup et il faut que je te mette en garde Shelbey. Des rumeurs cours chez nous. Il y aurait des membres du fofo appartenant secrètement au force du flood. Vous avez plus qu’intérêt à vous montrer discret et à ne pas enrôler le premier venu comme Redfish…
Shelbey : Hum… eh bien, je ne sais pas quoi te répondre si ce n’est que Natsuko semble avoir confiance en lui.
Natsuko à l’étage mais qu’on entend d’en bas : « Sale poiscaille de medeux, jvais t’apprendre à m’insulter moi!!! Souris laser!!! » « Fweushig » (bruit de la souris laser, ouai désolé je fais ça à mi-temps moi je suis pas fulltime job)
Papy taku : en tout cas, depuis le temps elle n’a pas perdu de sa fougue ^^.
Shelbey : je sais pas pourquoi mais j’ai peur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Jeu 26 Avr - 21:32

Chapitre X
The great travel

Shelbey, Natsuko, Redfish et le spectre de Papy Taku qui apparaissait à l’occasion étaient prêt pour se rendre au quartier général des forces du flood. Mais il leur fallait un moyen de locomotion.
Natsuko : Mouai je nous vois mal arriver en bus au QG des forces du flood…
Shelbey : Redfish, tu nous avais parlé d’une navette?
Natsuko : Une navette??? Comme pour aller dans l’espace? O_o
Redfish : Hu hu hu. C’est vrai venez dehors vous comprendrez…
Ils se rendirent donc dehors.
Redfish : Voici… mon Millenium falcon!
Le millenium Falcon de Redfish était superbe. Très grand, il avait des mitrailleuses, et son cockpit avait une forme octogonale.
Natsuko : Tu crois que c’est le moment de nous montrer tes jouets?
Redfish : Bah quoi il est beau non? Jl’ai acheté à Album… dit-il en rangeant son jouet de 15cm dans sa boîte. Oui bon la navette elle est là. Jl’ai emprunté au taf.
Sur le trottoir d’en face on pouvait voir une navette (dans le sens de camionnette) de l’hôpital Esquirol, le lieu où travaille Redfish.
Natsuko : En effet… c’est une… navette.
Shelbey : Hôpital psychiatrique Esquirol. On peut pas dire que ce soit discret, mais en voyant Natsuko à bord tout le monde n’y verra que du feu.
Natsuko : Merci maître…
Redfish : allez en route! ^^
Shelbey : Nan, c’est à moi de le dire, c’est moi la chef. Allez en route!
La troupe de rebelle s’embarqua donc dans la… navette que Shelbey conduisit. Mais ce qu’ils ne savaient pas c’est que dans l’ombre quelqu’un les observait…
Natsu et Redfish en cœur : « Vive les vacances, vive l’insouciance. Les jours d’influences sur les routes de franceuuuuh!!! »
Shelbey : La ferme!!!
Natsuko : Tu ne connais rien à l’art musical très Chere.
Shelbey : Entraîne toi plutôt au maniement de la souris laser comme je t’ai appris.
« Fweushig »
Natsuko : Et je m’entraîne sur quoi moi? Comme équipement c’est limité dans cette camionnette qui pue la mort. Tien Redfish, soit mon cobail.
Redfish : NON!!! Redfish avait déjà ouvert les portes arriéres de la camionnette pour s’échapper.
Shelbey : attend, j’ai mieux. (Tout en conduisant elle fouilla dans son sac.) Tien met ce bandeau sur tes yeux et chasse les mouches. Non ça c’est la tête à Redfish!
Natsuko : ah pourtant tu me demandes de chasser les insectes. :p
« Toujours pleine de fougue est l’apprentie Natsu. »
Natsu : Oh le spectre de Papy taku, c’est cool de te voir ^^.
Papy taku : De continuer ton entraînement, tu ferais mieux. ^^ Non ça c’est la tête à Redfish!
Natsu : Pfff vous êtes pas drôle -_-.
Redfish : je les trouve au contraire plein de bon sens ^^‘.

La camionnette s’était engagé sur les routes de campagnes. Il valait mieux éviter les nationales et leurs contrôles. Au bout d’un moment Shelbey constata qu’il valait mieux passer à la pompe.
Shelbey : Ils font jamais le plein dans ton hosto ou quoi. -_-
Redfish : ^^‘
Enfin ils arrivèrent à la pompe et tous décidèrent que pendant que Shelbey faisait le plein, les autres iraient se dégourdir un peu les jambes. Mais quelques secondes plus tard une voiture noire s’arrêta aussi à la station service.
Natsuko : Bon on est dans quelle ville?
Redfish : T’es bigleuse ou quoi? On est à Shell c’est écrit sur le panneau là.
Natsuko : Non, ca c’est le nom de la station service… (nda : dans la région parisienne il y a une ville qui s’appelle Shell.)
Redfish : Bon j’vais en profiter pour aller pisser. Dit-il en se rendant aux toilettes.
Natsuko : et moi jvais aller voir la boutique.
Natsuko entra dans la boutique, et jeta à coup d’œil au caissier. Quant elle le reconnût, elle fit un bond.
Natsuko : Teubé ??? Le Teubé de Sano Rotter???
Teubé : Quoi on s’connaît?
Natsuko : Bah oui j’ai lu vos aventures! Mais qu’est ce que vous faites ici?
Teubé : T’ain c’est dingue, jsuis une star! Mwahahahahah. Bah tu sais jsuis là pasque Boubebar est en réparation depuis la dernière bataille dans Sano Rotter 12, alors j’ai du temps libre pour me faire un peu de sous à coté.
Natsuko : et vous avez le droit d’avoir un autre boulot, alors que vous êtes fonctionnaire? Normalement c’est interdit…
Teubé : Euh… Tiens! Comme c’est pas tout les jours que je rencontre une fan, viens donc boire un peu de saké! ^^;. (c’est chaud, faut pas qu’elle me dénonce au gouvernement, jbosse au noir)
3 verres de saké plus tard.
Teubé, Natsu : « il était une petite navette, qui allait au-devant du danger. Ils n’savaient pas pas pas du tout où aller. Ils allaient-laient-laient tous se faire tuer, ohé ohé!!!!!! »
Natsuko : Mwahahahah teubé t’es trop fort XD qu’est-ce qu’on rigole avec toi!
A ce moment là, une personne vêtu de noir entra dans le magasin et demanda :
« Vous n’avez pas vu un jeune homme entrer ici il y’a quelques minutes? »
Natsuko (complètement bourré) : Ah vous « hips » voulez parlez de ce « hips » débile de Redfish? Il est « hips » aux toilettes, la porte du fond làààààààààààààààààààààà.
Et natsu s’écroula emporté par l’élan de son doigt qui désignait la porte des toilettes pour homme.
« Merci c’est lui que je cherchai justement… » et la personne vêtu de noir se dirigea vers les toilettes.
Redfish qui pissait 3litres marmonnait : Jsais pas si jvais arriver vivant au bout du voyage avec cette folle de Natsu qui agite sa souris laser toute les trois minutes…
« Ce n’est pas de Natsu que tu devrais avoir peur… »
Redfish se retourna : Kaola??? Tu es la femme de main de fiona ze hut! Qu’est ce que tu fais là?!
Kaola : ah ah tu m’as reconnu! Dit-elle en enlevant son gros manteau noir.
Redfish : kaola t’es à poil en dessous!!!
Kaola : Hein? O_o
Le mensonge de Redfish et la seconde d’hésitation de kaola qui suivit permis au jeune fanficteur de pousser Kaola contre le mur et de s’enfuir des toilettes. En chemin il attrapa Natsu par le bras (à terre elle s’était endormi) et reconnut Teubé.
Redfish : teubé??? Mais qu’est-ce que tu fous dans cette fanfic! En plus dans Sano Rotter, Teubé c’est moi!
Teubé : Ouai bah là t’es pas dans Sano Rotter alors je fais ce que je veux! Et puis t’enfui pas comme ça, jvais te faire payer pour toute les conneries que tu me fais dire!
Redfish sortit en courant du magasin avec Teubé et Kaola à ses trousses.
Redfish : aaaaaaaaaaah tout ça à cause des mes fanfics jsavais pas que ca m’attirerait autant de problème!
A la « navette » Shelbey avait fini de faire le plein. Redfish ouvrit les portes arriére, jeta Natsu endormi dans le coffre et rentra à son tour.
Redfish : Shelbey! Fonce!
Shelbey : génial, de l’action!
Et Shelbey mis en route la navette qui quitta la station service.
Kaola : Redfish, tu me paieras ça!
Teubé : Shelbey, tu me paieras le plein!

Chapitre XI
« -On y est. »

Kaola reparti dans sa voiture noir appartenant à Fiona ze hut. Elle était d’ailleurs au téléphone avec elle.
Kaola : Je suis vraiment désolé Maitre Fiona mais Redfish m’a échappé. ><
Fiona : Incapable! En tout cas tu n’as pas intérêt à le perdre totalement de vue.
Kaola : et puis madame il n’était pas tout seul!
Fiona : Hum…

Dans la navette Natsuko émergeait peu à peu de son coma éthylique.
Natsu : beuuuuuoooœyyyuueuieuuuuuur…
Redfish : Me vomis pas dessus!
Natsu : Beuuuh… qu’est ce qu’il s’est passé…
Redfish : atta, – redfish ouvrit légèrement les portes arriéres de la navette,– voilà, prend donc un peu l’air, dit-il en se retenant fortement de la défenestrer de la camionnette.
Shelbey : on peut pas vous laisser seul 5 minutes, disait Shelbey tout en conduisant. Redfish qui était la fille qui te poursuivait?
Redfish : C’était Kaola une sbire de Fiona ze hut. On dirait qu’elle a perdu patience et qu’elle veut m’attraper.
Shelbey : Ca c’est ton problème. Déjà qu’on va attaquer le QG des forces du flood on a pas en plus besoin d’une sbire de Fiona à nos trousses.
Redfish : bah désolé hein -_-.
Shelbey : Surtout qu’on approche du QG, les choses sérieuses ne vont pas tarder à commencer…
Natsu (à peine remis de sa beuverie) : Beuh… bon maintenant tu vas peut être pouvoir nous dire comment on va s’y introduire dans ce fameux QG ? Il me semble qu’autrefois c’était une base militaire que les forces du flood se sont approprié pour en faire leur QG non?
Redfish : Natsu, te reste un peu de gerbe sur le coin de la lèvre…
« Oui merci, répondit Natsu qui saisit la manche de Redfish pour s’essuyer »
Redfish : Grosse dégueulasse. ><
Shelbey : Oui il est temps que je vous en dise un peu plus sur notre plan. Redfish et Natsu vous allez vous déguiser en soldat des forces du flood. On a piqué les costumes de deux cosplayeurs innocents, ils ont fait du bon boulot, c’est vraiment très ressemblant. Et vous allez vous présenter à la porte principal, en disant que vous m’avez capturé. Donc forcément ils nous laisseront rentrer, et hop! Manchette-balayette sur deux trois gardes et le tour est joué. Une fois à l’intérieur Papy taku qui se sera incrusté dans la base grâce à ces pouvoirs de fantôme nous amènera jusqu’a la cellule de Shirayuki. Bon se sera pas aussi facile que ça en a l’air, va falloir bouriner sec car on rencontrera sûrement de la résistance. Mais j’ai confiance en mes pouvoirs de maître modo et en ceux de Natsu ma jeune apprentie.
Redfish : Mouai, jdemande toujours à les voir ces fameux pouvoirs…
Natsu : Tu veux tâter de ma souris laser peut être? Je suis sur qu’après ça, tu seras rassuré.
Redfish : Ca me fera une belle jambe quand tu me les auras coupé. ^^‘
Natsu : Maître Shelbey, et la sbire de Fiona ze hut? Vous pensez qu’elle est toujours à nos trousses?
Shelbey : Ce n’est pas impossible en effet, mais elle ne sait pas qui nous sommes toi et moi, et ne dois pas se douter de nos plans. Mais force est de constater que si elle suit Redfish et qu’elle comprend qu’il se dirige vers que le QG des forces du flood, elle risque de se douter de quelque chose. Quant à moi, si jamais le Samortifloodeur a réussi à faire parler Shirayuki et bien ma présence ne risque pas de les étonner. En somme Natsuko, tu es la seule personne que personne ne s’attend à voir.
Redfish -dubitatif- : Et c’est censé être un atout?
Natsu ne répondit pas à Redfish cette fois-ci, elle était trop absorbé par ce qu’elle voyait. Car la navette s’était arrêté à 500 mètres, du QG des forces Flood.
Enfin, ils y étaient…
Quelques minutes auparavant, Fiona ze Hut avait été averti par Kaola que Redfish était accompagné de deux autres personnes et qu’ils semblaient se dirigé vers le QG des forces du flood. Bien que cela pouvait n’être qu’une simple coïncidence, Fiona avait quand même préféré prendre les devants et avait entreprit d’avertir le Samortifloodeur par msn.

Fiona ze Hut – Redfish! la fanfic sur les feux de l’amour t’attend… dit : Donc voilà grand maître, sachant qu’il n’est pas content que vous ayez supprimé la section fanfic, je me disais qu’il valait peut être mieux vous prévenir, qu’il se dirigeait vers vous. Non pas que vous ayez quoi que ce soit à craindre de cet avorton, mais il n’était pas seul alors on ne sait jamais.

Samortifloodeur – I’m waiting for you… dit : tu as raison sur un point, je n’ai rien à craindre de lui. Mais tu te trompes sur un autre point, il était inutile de me prévenir, je suis déjà au courant de sa venu, et c’est plutôt les personnes qui sont avec lui, que j’attend de pied ferme.

Fiona ze Hut – Redfish! la fanfic sur les feux de l’amour t’attend… dit : Vous avez l’air d’en savoir long sur leur plan… Mais donc c’est bien ce que je pensai il va au QG des forces du flood!

Samortifloodeur – I’m waiting for you… dit : Tout à fait. Je te promet de te livrer Redfish, en contre partie je te demande de ne pas faire intervenir ton incapable sbire.

Fiona ze Hut – Redfish! la fanfic sur les feux de l’amour t’attend… dit : Super, ça marche. ^^ Euh… sans vouloir être indiscrète, qui sont les deux autres personnes avec lui?

Samortifloodeur – I’m waiting for you… dit : Tu n’as pas à le savoir, maintenant je te laisse.

Samortifloodeur – I’m waiting for you… à quitté la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Jeu 26 Avr - 21:36

Chapitre XII
« Fweushig » et « Pshiiit »

Le QG des forces du flood. En surface on croirait voir un simple bâtiment de deux étages ayant tout l’air d’une caserne militaire. Mais en fait le bâtiment a 7 étages sous la terre blindé de technologie dernier cri, mais ça, Redfish et Natsu ne le savent pas encore…

Natsu : Alors c’est ça le fameux QG des forces du flood? Ca paye pas de mine…
Redfish : Moi au contraire je trouve cet endroit hyper flippant…
Shelbey : Peu importe la tête qu’il a ce QG, on doit y pénétrer à tout prix. Vous avez bien enfilé vos costumes de milicien des forces du flood ?
Natsu et Redfish les avaient bien enfilés en effet. Les costumes de la milice des forces du flood se composait, je le rappelle, d’une armure au couleur rose pale de Ze fofo et d’un casque en forme de smiley diabolique.
Redfish : Mwahahahah si tu te voyais dans ce costume débile. XD
Natsu : T’as le même que moi, fanficteur de medeux…
Pendant ce temps là, Shelbey s’était enfilé les menottes (oui toute seule…) et était prête à se faire passer pour une prisonnière.
A l’entré du QG, un interphone avec écran sonna et les deux gardes regardèrent sur leur écran qui se présentait.

Garde 1 : Identify yourself.
Natsu sur l’écran s’adressant à Redfish : (Ke ki dit là?)
Redfish à Natsu : (Laisse moi faire va…) Miliciens 1664 et 1665, de l’escadron rouge en mission spécial.-Redfish découvre le visage de Shelbey à la caméra.– Nous amenons une prisonnière.
Garde 2 : God dam’it! She’s Shelbey, ze knight moderator of the old fofo.
Garde 1 : Oh! Let come in them! (j’espère que y’a pas de pro de la langue de Shakespeare qui lit la fic…)
La grande grille s’ouvrit laissant entrer Redfish, Natsu et Shelbey leur fausse captive. Ils traversèrent la cour, dehors pas un bruit, pas une présence, l’atmosphère était glacial renforçant les tremblements de peur des deux faux miliciens… et de Shelbey.
Natsu, chuchotant : Vous avez peur?
Shelbey : Nan j’ai froid connasse.
La petite porte du bâtiment s’ouvrit, pshiiit. (bah ouai c’est une porte coulissante)
Garde 1 : Hey, welcome, that’s wonderful it’s a great capture. The Master will be very happy to see them.
Natsu : Ouai bah, be very happy to see THAT! « Fweushig »
Natsu et Shelbey sortirent brusquement leur souris laser et se débarrassèrent des gardes en un seul coup. Enfin… en plusieurs coups pour Natsu.
Natsu : Merde, il bouge encore! « Fweushig » Zut encore loupé. « Fweushig » Nan mais tu vas crever oui!!! « Fweushig »
La pièce s’était transformé en boucherie devant les assauts répété de Natsu pour achever le garde.
Redfish : J’ai la gerbe…
Natsu, le visage couvert de sang et de boyaux de sa malheureuse victime qui laisse derrière lui, une femme et trois enfants à nourrir dont un leucémique attendant de revoir son père une dernière fois avant son opération du cœur : Au fait pourquoi ils parlaient anglais?
Shelbey : Le Samortifloodeur a toujours préféré la VO.
Natsu : euh… ok…
Shelbey : Redfish empare-toi de l’arme d’un des gardes, et quittons cette salle, Papy Taku doit nous attendre plus loin.
Redfish prit le Blast-er d’un des gardes (roooh blaster « blast »-er ça pouvait pas tomber mieux) et les trois rebelles quittèrent la pièce. Pshiiit.
Natsu regarda à droite et à gauche, personne dans les environs, ils pouvaient passer. A pas de loup ils arpentèrent les couloirs. Quand une patrouille passait, Shelbey mettait sa capuche et disait à Natsu et Redfish :
« Et c’est avec mon Hugo Boss que j’ai tué le grillon, même qu’à un moment, il bougeait encore! Mais un coup de stylo et on en parlait plus. »
Cette technique bien connu des gens de ze fofo, assurait aux rebelles de se fondre dans la masse, et il pouvait continuer tranquillement leur chemin. Ils arrivèrent enfin dans la pièce qui leur servait de lieu de rendez-vous avec Papy Taku.
Shelbey : On y est, entrons.
La pièce était la salle de test de la rubrique jeux vidéos de ze fofo. Pour sur que Papy Taku n’avait pas choisi ce lieu par hasard, et au bout de quelques secondes en effet, il apparut.
Papy Taku : Salut ^^.
Shelbey : Salut à toi mon vieil ami. Grace à toi, tout se déroule comme prévu.
Papy Taku : Oui, mais ne crions pas victoire trop tôt, le plus dur reste à faire. De plus je ressens comme un trouble dans la force.
Shelbey : Oh oui, je l’ai ressenti aussi… Plus que jamais nous devons rester sur nos garde. Tu as pu localiser la cellule de Shirayuki?
Papy Taku : Oui et il n’y a pas une minute à perdre, par chance le Samortifloodeur ne se trouve pas dans la base, mais il ne devrait pas tarder à rentrer. Le temps presse suivez-moi!
Papy Taku passa la tête a travers le mur pour s’assurer que personne ne passait dans le couloir. A ce moment là Shelbey glissa quelque chose dans la poche à Redfish et devant l’interrogation de celui-ci, elle lui chuchota un rapide « tagueule ».
La voie était bien libre, et les quatre rebelles retournèrent dans le couloir, prirent un ascenseur qui les conduisit jusqu’au 3ème sous-sols et s’engouffrèrent dans un autre couloir, qui amenait directement aux cellules du QG. Par chance, pendant ce périple, ils n’avaient pas croisés d’autres gardes. Le corridor qui les amenait jusqu’a la cellule de Shirayuki était parsemé de porte de cellule blindé ne laissant passer aucune lumière, le lieu était vraiment sinistre.
Natsu : Quand je pense, que Shirayuki est enfermé ici depuis le début de cette histoire, ça me fait froid dans le dos.
Shelbey : Ne t’inquiète pas, nous la libérerons coûte que coûte. Notre priorité c’est elle, souviens toi Natsu, le dernier espoir des forces modos c’est toi, pas moi.
Natsu : Pourquoi dites-vous ça Maître? Demanda Natsu soudainement inquiète.
Shelbey : Chut! Nous sommes arrivés.
Sur la porte à laquelle il faisait face, était écrit :
Shirayuki, princesse des forces rebelles.
Papy Taku : Nous y sommes, je pensai qu’on rencontrerai plus de résistance. Entrez je couvre vos arrières.
Shelbey appuya sur le bouton d’entré de la cellule. Pshiiit! La porte s’ouvrit, la cellule était sombre et il fallait quelques instants à Shelbey, Natsuko et Redfish pour s’habituer à la pénombre des lieux. Mais les puissantes lumières qui s’allumèrent tout à coups ne leur en laissèrent pas le temps.
Natsu : Ah mais qu’est-ce que… >< dit Natsu qui par réflexe avait fermé les yeux.
« Bande de pigeons, vous êtes tombé tout droit dans mon piège! »
Shelbey : J’en étais sur, LE SAMORTIFLOODEUR!
En effet le Samortifloodeur faisait face aux rebelles mais pas seulement lui, la cellule était rempli de miliciens de ze fofo.
Shelbey se retourna :
Shelbey : Papy Taku sale traître!!! Tu étais dans les forces du flood depuis le début, et tu nous as attiré en plein dans les griffes de cette pourriture! Lui cria t’elle alors que Papy Taku arborait un sourire des plus narquois.
Redfish : Oh l’enculé!
Shelbey : Red! Ce que j’ai mis dans ta poche, jette le à terre!!!
Sans réfléchir Redfish saisi l’objet et le lança à terre. C’était une grenade aveuglante, tous furent ébloui à l’exception de Natsu et Redfish. En effet Shelbey semblait avoir pensé à tout depuis le début et les casques de leur faux costumes de miliciens étaient équipés de verres ultra-teintés. Dans la panique général Shelbey elle aussi équipé de lentilles ultra-teintés, dégaina sa souris laser à pleine puissance et perça un trou dans lequel Natsu et Redfish tombèrent. Mais elle-même ne les suivit pas, trop occupé qu’elle était à pourfendre les miliciens qui tentaient de les suivre et tout ça sous l’œil amusé du Samortifloodeur qui ne levait pas le petit doigt. Quant à Papy Taku le traître, il n’eut qu’a traverser le sol grâce à ses pouvoirs de fantômes pour partir à la poursuite des deux jeunes rebelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Jeu 26 Avr - 21:38

Chapitre XIII
Je vous ai bien eu…

Le trou creusé par Shelbey avait précipité Natsu et Redfish dans un gros conduit d’aération. La descente semblait sans fin comme sur un toboggan géant.
Natsuko : On va creuveeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer!!!
Redfish : Tais toi et tombe!!!
Au bout de quelques secondes, qui semblèrent durer une éternité, ils atterrirent enfin sur le cul. Enfin, Natsu sur le cul et Redfish sur la tête à Natsu.
Redfish : Aïe! On a eu du cul sur ce coup là…
Natsu : C’est pas le moment de plaisanter, pousse toi de là! Shelbey ne vas tarder à atterrir…
Natsu observait la sortie de l’aération.
Redfish : Natsuko…
Natsu : Tais-toi je l’entend pas arriver à cause de toi!
Redfish : Ecoute, arrête ça sert à rien… dit-il en la prenant par le bras.
Natsu : Lâche–moi! Répondit-elle pendant que ses yeux se remplissaient de larmes.
Redfish : Natsu… elle ne nous rejoindra pas.
Natsuko continua de fixer la sortie du tunnel, mais de toute façon les larmes qui lui coulaient des yeux l’empêchait de voir quoi que ce soit. Enfin ses yeux s’en détournèrent.
Natsuko : Pourquoi… dit-elle tout bas en pleurant.
Redfish : Tu l’as entendu comme moi, Taku nous as trahis, il semblerait bien qu’il nous ait attiré dans un piège. Je pense qu’elle s’en doutait un peu, elle avait glissé la grenade aveuglante dans ma poche juste après qu’on ait retrouvé Taku. Et nos casques étaient équipé de verres ultra-teinté. Je pense qu’elle a voulu couvrir notre fuite, si dès le départ elle avait voulu nous suivre elle s’en serait donné les moyens. Il ne faut pas rendre vain ce qu’elle a fait pour nous, nous devons partir! Les autres miliciens sont sûrement déjà à notre recherche.
Mais devant l’incapacité de Natsuko trop choqué pour bouger, Redfish la prit par l’épaule et tout deux ils s’éloignèrent.

Dans la cellule, dite de Princesse Shirayuki, les cadavres de 8 miliciens jonchaient le sol. Shelbey essoufflée fixait d’un regard noir le Samortifloodeur qui n’avait rien fait pour empêcher ce massacre. Ils étaient à présent tout les deux seule dans la cellule.
Samortifloodeur : Tu sembles essoufflée Shelbey…
Shelbey : J’aurai toujours un souffle pour te voler le dernier des tiens…
Samortifloodeur : Oh oh… Tu espères me tuer? Allons… dans ton état et après tant d’années d’inactivités tu n’y penses pas… Je n’avais pas pensé que tu aurais pu percer un tel trou dans le sol avec ta souris laser, tu m’as impressionné. -Dit-il en s’approchant du trou pour mieux le voir.– Si on ajoute à ça, les huit miliciens que tu as massacré… je doute que tu sortes vivante d’un combat contre moi… Et puis franchement est-ce comme cela qu’on dit bonjour à un vieil ami?
Shelbey : Sale crevure! Mon ami c’était Samo! Et il est mort le jour où il est devenu toi! Tout le monde t’appréciait, tout le monde te respectait! Je n’ai jamais eu le courage de dire à qui que ce soit que Samo et le Samortifloodeur se faisaient qu’un. C’est pourquoi j’ai fais courir le bruit que tu avais tué Samo.
Samortifloodeur : Tss! En quelques sortes c’est la vérité, Samo est mort et enterré. Et puis ce casque noir de Smiley diaboliques est parfait pour cacher mon visage. Au moins plus personnes ne me dit que je ressemble à Sebastien Follin…
Shelbey : Et Shirayuki, tu y as pensé?!!! Elle qui te crois mort depuis tout ce temps! Et toi tu oses la kidnapper!!!
Le Samortifloodeur vit rouge.
Samortifloodeur : Je t’interdis de me parler d’elle!!! Et je te le répète Samo est mort et bien mort! Et puisque tu l’appréciais tant, tu vas aller le rejoindre.
Et il dégaina lui aussi sa souris infrarouge laser spéciale grandes
Plusieurs étages plus bas, Natsu et Redfish continuaient leur périple. Ils ne s’avaient pas du tout où se diriger car avant de pouvoir se sauver il leur fallait encore retrouver la princesse Shirayuki. Les alarmes avaient retenti dans toute la base :
« Alerte générale des rebelles ont investis la base, il faut les retrouver coûte que coûte. Ceci n’est pas un exercice. Je répète, Alerte générale des rebelles ont investis la base, il faut les retrouver coûte que coûte. Ceci n’est pas un « Fweushig ».

Redfish : C’est pas en bousillant les hauts parleurs avec ta souris laser que l’alerte va cesser.
Natsu : J’ai besoin de me défouler.
Redfish : Tu vas en avoir l’occasion, voici des gardes!
Cinq miliciens avait fait irruption dans le couloir.
Milicien : là, ils sont là!
Ils dégainèrent leur blast-er et firent feu. « Tchiu tchiu » Redfish et Natsu eurent juste le temps de se mettre à couvert chacun d’un coté du couloir contre un renfoncement du mur. Les tirs les frôlaient, ou s’échouait sur le mur provoquant des étincelles un peu partout. Redfish dégaina à son tour son blast-er volé un peu plus tôt mais tirais un peu maladroitement sur le mur. « Tchiu tchiu »
Natsuko : C’est tout ce que tu sais faire???
Redfish : T’es marrante toi, comme si j’avais l’habitude!
Mais par chance un de ses tirs loupé toucha un allogène du plafond qui explosa en s’écroulant sur les miliciens.
Redfish tout fier, fit le beau devant Natsu en faisant tourner son blast-er avec son index. Bien sur l’arme tomba, tirant un coup qui rebondit sur les parois manquant de peu de trucider son propriétaire et la rebelle qui l’accompagnait.
Natsu : Crétin!
Ensuite ils enjambèrent les cinq miliciens à terre et passèrent la porte.
« Pshiiit »
Ce qu’ils virent les cloua littéralement sur place. Ils se trouvaient dans un énorme hangar, rempli de machines de guerre ; tanks, quinjets de combat, canons et de soldats des forces du flood.
Natsu : Ce n’est plus une simple milice ça… c’est une armée!
Redfish : Cachons-nous derrière ces compartiments à munition.
De là où ils étaient, ils pouvaient entendre deux lieutenants converser.
« Nous attendons encore quelques convois de la surface et ensuite nous serons fin prêt. Nous n’attendons plus que la visite du Maître. »
« Il est retenu plus haut, trois rebelles se sont, semble t’il, infiltrés dans la base, mais rien d’inquiétant. Néanmoins il faut rester vigilant. »
« Ces sales rebelles, quand comprendront-ils enfin que les forces du flood ont la main mise sur le réseau Internet mondiale. »
« Oui, et bientôt sur le monde… » dit le lieutenant en contemplant l’armé.
Natsu chuchotant : C’est pas possible, il faut avertir Shelbey, même elle ne doit pas se douter de ce qui se trame ici.
Redfish : A défaut d’avoir Shelbey on doit retrouver Shirayuki.
« Lieutenant, que faisons-nous de ces fournitures, elles n’ont rien à faire ici. » Dit un soldat en désignant une camionnette rempli de cartons.
« Oh ça? C’est pour le 4ème étage dans les quartiers d’administration centrale de ze fofo. Vous n’avez qu’a les amener là-bas. »
« Très bien »
Le soldat prit les commandes de la camionnette et partit, ayant à son bord Natsu et Redfish qui s’étaient glissé parmis les cartons. Après quelques secondes de routes, la camionnette était rentré dans un monte-charge et s’éleva.
Redfish chuchotant : que comptes-tu faire Natsu?
Natsu : t’a pas entendu ce qu’il a dit ou quoi? On se dirige tout droit vers les quartiers d’administration central de ze fofo, de là il sera très facile d’envoyer un message d’appel au secours directement sur le forum. Les gens doivent savoir ce qui se passe ici!
Redfish : Mouai… la dernière fois que quelqu’un a envoyé un message d’appel au secours, c’est tombé sur nous, et tu vois bien le résultat.
Natsu : Oui mais là les vrais rebelles seront forcés d’intervenir! Et puis soit un peu plus optimiste pour l’instant on est toujours en vie, c’est déjà un exploit. J’espère juste qu’il en est de même pour Shelbey…
Redfish : Bon bah… quoi qu’il en soit, si Shelbey pense que tu es le dernier espoir des forces modos, elle doit avoir raison. Alors je te fais confiance.
Natsu : Oh, se serait bien la première fois…
Redfish : Chut je crois qu’on arrive.
En effet la camionnette s’était arrêté dans une large allée. Le temps que le soldat qui la conduisait, descende et aille décharger les cartons Natsu et Redfish avaient déjà filés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Jeu 26 Avr - 21:41

Chapitre XIV
Une alliée inattendu


Le quartier d’administration de ze fofo était une très large salle, octogonale. Avec un écran, un clavier et une souris dans chacun des huit cotés de la pièce. Au centre un gigantesque pilier qui était en fait l’unité centrale de ze fofo. Trois ouvertures à environs deux mètres de hauteur équipés d’un petit escalier menaient à cette pièce et de nombreux autres moniteurs aux murs rendaient compte de tout ce qui se passait dans le QG. Bien sur il y avait pas mal de monde dans la salle.
Natsu et Redfish devenus spécialiste des conduits d’aération s’était glissé dans celui qui traversait le plafond. D’en haut, ils voyaient tout.
Natsu : Je vois surtout qu’on est mal barré…
Redfish : Oui vu le monde qu’il y a dans cette salle, je suis curieux de connaître la suite de ton plan génialissime…
Natsu : Arf, je me disais bien aussi que c’était trop beau que tu me fasses confiance plus de cinq minutes…
Redfish : Nan mais justement, je demande qu’a te faire confiance moi. Mais là j’ai l’impression qu’on est bloqué bêtement dans ce conduit d’aération.
Natsu : Mais nan, on va trouver une solution!
« J’en ai une moi. »
La tête du spectre de Papy Taku venait d’apparaître entre Natsu et Redfish.
« Bouh! ^^»
Redfish, Natsu : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
Dans la panique Redfish et Natsu se bousculèrent dans le petit conduit d’aération si bien que celui ci céda. Tout les deux firent de nouveaux une belle chute emportant avec eux, quelques dalles en métal qui tombèrent dans un fracas assourdissant.
Aussitôt les soldats de la force du flood dégainèrent leur blast-er. Toute résistance était cette fois inutile. Natsuko et Redfish se relevèrent péniblement, les mains en l’air. Le spectre de Papy taku descendit du plafond en volant.
Natsu : Sale traître!!! J’avais confiance en toi, comment as-tu pu nous faire une chose pareil!!!
Papy Taku : C’est très simple vois-tu. ^^ Sais-tu comment je suis mort? Sais-tu qui a fait de moi un fantôme?
Natsu : Tu es mort pendant la grande guerre entre les forces modos et les forces du flood. C’est la milice du flood qui t’a tué.
Papy Taku : Loupé… C’est un membre du fofo des forces modos qui s’est servi de moi comme bouclier, pour prendre la fuite pendant la bataille. Quand après ça, j’ai vu que mon âme subsistait en tant que fantôme, j’ai quand même décidé de continuer à servir les forces modos dans l’alliance rebelle. Mais en cachette je me suis rapproché des forces du flood. Histoire de peser le pour et le contre. Et je dois dire que le flood s’est sympa aussi, j’ai toujours aimé flooder et toi aussi ma chère Natsu ^^.
Redfish : Quoi? Tu floodais avant???
Natsu qui ne savait plus où se mettre : Oui, mais bon… j’étais jeune, j’étais bête, j’avais rien à dire… alors oui je floodais ><. Mais je respectais les modos! Sinon je me serais rangé moi aussi du coté des forces du flood! Tu peux comprendre ça quand même…
Redfish : Eh bah… entre les traîtres et les anciennes floodeuse, je sais plus à qui je dois faire confiance dans cette histoire…
Natsu : T_T
Redfish : Mais non laisse tomber je déconnais. ^^‘ En tout cas, Papy Taku, tu as peut être su nous tromper nous, mais Shelbey a fini par voir clair dans ton jeu. En y réfléchissant pendant que Natsu et moi voyagions dans les couloirs du QG à bord de la camionnette, je me suis rappelé les paroles des gardes de l’entrée du QG.
« The Master will be very happy to see them. » Et forcement ça ne collait pas avec ce que tu nous avais dit après. « par chance le Samortifloodeur ne se trouve pas dans la base ».Comment le Samortifloodeur pouvait il être heureux de nous voir, alors que toi tu disais qu’il n’était pas là.
Natsu : Peut être parce que Papy Taku a rajouté « mais il ne devrait pas tarder à rentrer »…
Redfish : Oui mais n’oublie pas que comme par hasard une fois que Papy Taku était avec nous, on a plus croisé aucun garde. On nous a offert la cellule de Shirayuki sur un plateau d’argent. C’était trop suspect.
Natsu : Oui mais ça, c’est après que Shelbey ait glissé la grenade dans ta poche et…
Papy Taku : Bon on s’en fout!!! Peu importe pourquoi elle m’a suspecté (même si Redfish a raison quand il dit que mes paroles m’ont trahis) de toute façon à l’heure qu’il est le Samortifloodeur n’a du en faire qu’une bouché et bientôt il s’occupera de vous.
Un des soldats du flood collé à son écran de contrôle prit la parole.
Monsieur Papy Taku, j’ai la cellule de Shirayuki en visuelle sur mon écran, je vous transmet les images sur l’écran principale.
Natsu : Shelbey!
En effet sur l’écran, panoramique 16:9 haute définition, de la salle, on pouvait voir ce qui se passait entre le Samortifloodeur et Shelbey.
Le combat faisait rage, le coté lumineux et le coté sombre de ze fofo s’affrontait par l’intermédiaire de Shelbey et du Samortifloodeur. Les coups de souris laser fusaient et le combat était impressionnant. Malgré la pression Natsuko ne perdait pas une miette des coups de souris laser de son maître et tachait de les retenir. Pour elle c’était comme une dernière leçon. Mais la fatigue de Shelbey la rendait moins puissante, moins précise et de plus en plus le Samortifloodeur grisé par un combat comme il n’en avait pas connu depuis longtemps, gagnait du terrain. Les cadavres de miliciens jonchant le sol et le trou béant dans celui-ci avait rendu l’endroit presque impraticable et le combat se poursuivait maintenant dans le corridor. A un moment Shelbey, manqua de chuter et du se tenir à la porte coulissante d’une cellule pour rester debout. C’est alors que le Samortifloodeur usa de ses pouvoirs sur la force du flood, pour commander au système électronique qui ouvrit subitement la porte. « Pshiiit »
Perdant son point d’appui Shelbey fut emporté dans l’élan de la porte et bascula, rattrapé in-extremis par… par la lame de la souris laser du Samortifloodeur qui venait de la transpercer…
Redfish : Shelbey!!!
Natsuko : Non!!!!!
Shelbey épuisé et mortellement blessée regarda la lame laser qui la transperçait, prononça quelques paroles inaudibles et quand la lame fut retiré, elle s’écroula. Shelbey venait de mourir.
Natsuko : Non, non pas ça!!!!
Redfish : Shelbey… T_T
Le Samortifloodeur regarda la caméra comme s’il savait que les deux rebelles avaient vu la scène et l’image se coupa.
Papy Taku : Eh bien voilà, une gêneuse en moins ^^. Cette vieille toqué a vraiment cru pouvoir tenir tête aux forces du flood? Shirayuki n’aurait jamais du l’appeler à l’aide, c’était peine perdu. ^^
Natsu la tête baissé vers le sol, les yeux caché par ses cheveux : Hey papy, qu’est-ce t’as dit sur Shelbey?
Papy Taku : J’ai dis que cette vieille toqué de Shelbey, aurait mieux fait de rester planquer dans son trou à rat. ^^
« Fweushig »
Natsu venait d’allumer sa souris laser.
Redfish : Natsu, c’est ptête pas une bonne idée…
En effet les soldats se mirent en position pour tirer.
Natsu, les yeux remplis de larme et de colère : SALE FANTOME DE MERDE TU VAS CREVER!!!!!!!!!!!!!!!
Redfish : OULALALA!!!
Redfish se plaqua au sol in-extremis au moment ou les soldats firent feu, tout les tirs étaient dirigé sur Natsu qui en un seul coup d’épée renvoya les lasers à leur destinataire. La moitié des gardes s’écroula.
Papy Taku par réflexe fit brusquement quelques « pas » en arrières.
Redfish dégaina à son tour son blast-er se releva et échangea des tirs avec les soldats restant, pendant que Natsu d’un seul bond, sabre en avant, sauta sur Taku. Bien sur, le coup d’épée le traversa sans dommage – Taku : ahah loupé! – mais pas sans dommage pour la deuxième bouche d’aération qui se déchira violement. Un coup de pied de Natsu dans la foulé suffit à actionner à pleine puissance le système de ventilation qui emporta dans ses tréfonds le spectre du fantôme traître.
Papy Taku : aaaaaaaaaaaaaaaaah je reviendraiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis!!!
Natsu n’eut pas le temps de savourer sa victoire que Redfish la plaqua au sol, pour la protéger du tir d’un des soldats. C’est le jeune fanficteur qui prit le rayon laser dans l’épaule.
Natsu : Red!
Redfish : Nan, je le suis pas encore…raide. Red n’est pas raide. Jeu de mots tu comprend? ^^‘
Natsu : Idiot ^^.
Le garde qui avait tiré venait de ramasser la souris laser que Natsu avait laissé tomber dans sa chute. Son collègue s’approcha aussi, tout les autres étant mort. (oui Redfish avait su viser juste et avait réussi à en dégommer quelques uns.)
Redfish : bon bah cette fois, je crois que c’est vraiment cuit pour nous. Aïe >< (il avait mal à l’épaule). C’est bien joué le coup de la ventilation. ^^
Natsu : Oui je me suis rappelé les dessins animé d’antan où on voyait des fantômes se faire emporter par le vent, ou attirer dans les aspirateurs, alors j’ai voulu tenter le coup. ^^‘
Redfish : Malheureusement, ça marchera pas pour ces deux soldats qui sont bien réel. -_-
Soldat : De toute façon, sale rebel, tu es dans l’incapacité de tirer avec ton épaule qui se vide de son sang.
Soldat 2 : Mais tes jambes fonctionnent toujours. Allez, levez-vous! On va vous conduire au Samortifloodeur…
Schlack! Schlack!
Deux surins venait de se planter dans la gorge des deux gardes qui manquèrent de s’écrouler sur Natsu et Redfish. A l’encablure d’une des trois portes, une personne encapuchonné qui découvrit son visage.
Redfish : Kaola!
Natsu : Kaola? La sbire de Fiona ze Hut?
Redfish : Mais…
Kaola : Plus tard les explications, suivez-moi, Fiona ze Hut vous attend! Et puis Redfish, combien de fois faudra t’il que je te dise que mon nom, c’est Kaola Fête.
Redfish : euh…
Kaola : Le choix est simple, c’est Fiona ze Hut ou le Samortifloodeur. A vous de voir, mais à votre place je ne prendrai pas trois heures pour y réfléchir. Surtout que ma chef risque gros en désobéissant au Maître des forces du flood.
Natsu : Ce ne sera ni l’un, ni l’autre! Nous n’avons pas fini notre mission, nous devons libérer Shirayuki!
Kaola : Vous êtes long à la détente, croyez-vous vraiment que sachant que vous alliez venir, le Samortifloodeur aurait laissé Shirayuki dans ce QG? Elle a été transférée loin d’ici longtemps avant votre arrivée!
Redfish : Ah putain! On a fait tout ça pour que dalle! Pfff… Natsu… tu n’es pas obligé de me suivre, c’est moi que Fiona veut, mais force est de constater qu’entre l’un et l’autre je préfère encore écrire des fanfics sur les feux de l’amour jusqu’a la fin de mes jours.
Natsuko : Ne t’inquiète pas, le Samortifloodeur ne vas sûrement pas apprécier l’intervention de la sbire de Fiona. Donc elle aura tout intérêt à nous aider à renverser les forces du flood si elle ne veut pas, elle aussi, être poursuivi jusqu’a la fin de sa connexion.
Redfish : Ok, je vois où tu veux en venir…– il se retourne vers Kaola– D’accord nous te suivons tout les deux. Conduis-nous loin d’ici jusqu’a Fiona ze Hut ton chef.
Natsu et Redfish se dirigèrent vers la sortie du QG sous bonne escorte de la terrible Kaola Fête… qui avait sa caisse garé en double file, donc fallait se manier pour pas se prendre un pv. Ils durent se résigner à laisser derrière eux, le corps de Shelbey Maître modo de l’ancien forum qui leur avait tant appris.
Et dans la voiture de Kaola Fête, ils se promirent en regardant le QG des forces du flood, que bientôt, très bientôt, sur un forum lointain, très lointain, ils vengeraient Shelbey et qu’ils retrouveraient Shirayuki, la princesse des forces rebelles.
A suivre…

Flood Wars
épisode IV
FIN

COMING SOON!!!
Natsu : Fiona ze Hut, vous n’avez pas d’autre choix que de nous aider!
Redfish : Natsu, s’il te plait arrête ^^‘ tu vas l’enerver…
Natsu : Oh tais-toi, poisscaille…

Redfish : Kaola attention!
Kaola : Red ! Sauve-toi!!!

Son compte était maintenant bloqué, il resterait figé à jamais. Et pendant que son corps était transferé au loin, personne ne se doutait de ce qu’il lui était arrivé.

Samortifloodeur : Alors, c’est toi l’élève de Shelbey? Le nouvelle espoir des forces modos? Elle a laissé un message pour toi avant de mourir. Tu ne l’as pas entendu derrière l’écran mais je vais te le reveler maintenant…

« Je suis A.K– Né, relation humain et système électronique, que puis-je pour vous?
Redfish : Va tuer un grillon se sera déjà pas mal… »

Natsu : Tu as tué Samo!
Samortifloodeur : Non! Je suis Samo. (oh putain j’ai honte, jme suis pas foulé pour celle-là)

Fiona : Vous êtes vraiment ce qui ce fait de pire dans la rebellion…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 14:12

Précédemment dans Flood wars :
Expéditeur : Shirayuki, chef des troupes rebelles
Message : Je t’envoie ce message privé depuis un cyber café afin qu’en cas d’interception on ne puisse pas retrouver ma trace. Shelbey je sais que depuis la défaite des forces modos et la mort de Samo tu as abandonné les forces modos et vit maintenant caché, mais je t’en prie aide-nous tu es notre dernier espoir.

Natsuko : Shirayuki??? C’était la copine de Samo! Elle a du se tromper en envoyant le message… Des gens sont en danger, il faut qu’il parvienne à Shelbey.

Samortifloodeur : Princesse Shirayuki, enfin vous voici devant moi…

Fiona ze hut
Bonne floodeuse
Ca fait deux mois que j’attend la nouvelle livraison de chapitres!
Redfish
Petit flooder à deux balles
mais euuuuh >< jpeux pas les poster n’importe ou quand meme. T_T

Shelbey : Je suis Shelbey, celle que tu cherches depuis si longtemps. ^^ j’ai décidé d’aller secourir Shirayuki! On ne peut pas la laisser aux mains du Samortiflooder! La survie de la rébellion en dépend, l’aventure nous attend!!!
Natsuko (toute croc) : Ouai bien parlé Shelbey!!!!!!! Eh mais attend… COMMENT CA « NOUS »???

Natsu : Tu es Redfish? On pense que tu ne manques pas d’imagination au vu des textes que tu écris, donc tu pourrais nous être utile…
Redfish : Bien sur que je suis avec vous. On peut pas laisser le forum aux mains des forces du flood plus longtemps.

Redfish : « Cette fille, soit je la tue soit je l’épouse. » dit-il en arborant un sourire idiot de faux beau gosse.
Natsuko : Tu parles de qui là? Dit Natsuko de sa chambre qui avait entendu Redfish.
Redfish : Hein? Euh! – il fait tomber le sèche cheveux sur son pied– AAAAHHH put*** de salo***** de ta race!!!!!
Natsuko : QUOI?!!! NAN MAIS COMMENT TU ME PARLES!!!
Papy taku : depuis le temps elle n’a pas perdu de sa fougue ^^.

la navette s’était arrêté à 500 mètres, du QG des forces Flood.
Enfin, ils y étaient…
Shelbey : va falloir bouriner sec car on rencontrera sûrement de la résistance
Natsu, chuchotant : Vous avez peur?
Shelbey : Nan j’ai froid connasse.
« Bande de pigeons, vous êtes tombé tout droit dans mon piège! »
Shelbey : J’en étais sur, LE SAMORTIFLOODEUR! Papy Taku sale traître!!!

Perdant son point d’appui Shelbey fut emporté dans l’élan de la porte et bascula, rattrapé in-extremis par… par la lame de la souris laser du Samortifloodeur qui venait de la transpercer…
Papy Taku : Eh bien voilà, une gêneuse en moins ^^. Cette vieille toqué a vraiment cru pouvoir tenir tête aux forces du flood?
Natsu, : SALE FANTOME DE MERDE TU VAS CREVER!!!!!!!!!!!!!!!
Papy Taku : aaaaaaaaaaaaaaaaah je reviendraiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis!!!

A l’encablure d’une des trois portes, une personne encapuchonné qui découvrit son visage.
Natsu : Kaola? La sbire de Fiona ze Hut?
Kaola : Plus tard les explications, suivez-moi, Fiona ze Hut vous attend! La princesse Shirayuki a été transférée loin d’ici, longtemps avant votre arrivée!

Et dans la voiture de Kaola Fête, ils se promirent en regardant le QG des forces du flood, que bientôt, très bientôt, sur un forum lointain, très lointain, ils vengeraient Shelbey et qu’ils retrouveraient Shirayuki, la princesse des forces rebelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 14:13




Chapitre I
Pourquoi?


La villa chouchou était sans nul doute, la plus belle villa des environs. Des sculptures en marbres de beaux gosses faisaient offices de colonnes soutenant l’édifice et au milieu de l’immense jardin se trouvait une fontaine moulé dans les formes généreusement galbés d’un auteur de fanfic. Auteur dont nous tairons ici le nom, afin de ne pas lui attirer une horde de femelles en chaleur qui…
Natsu : Quand t’arrêtera de fantasmer dans la fic on pourra peut être commencer…
Hem, oui donc, la villa était belle STOP deux boulets y étaient enfermés STOP c’est ici que commence notre histoire STOP. Ca te va comme ça?
Natsu : Tu veux mourir?

Redfish : Tu parles à qui? Demanda Redfish qui venait de se réveiller.
Natsu : Ton altère-ego…centrique.
Redfish : Oh! Tu fais du jeu de mot maintenant. On peut dire aussi que mon altère-ego ne pourrait pas en soulever beaucoup… des altères. :p
Natsu : C’est toi-même que tu vannes boulet. ( -_-)
Redfish : Oula t’es d’une humeur de merde toi ce matin. Dit-il en se dirigeant vers le coin cuisine de leur immense suite pour se préparer un café.
Natsu : Mouai bah mon humeur de merde s’arrêtera quand j’aurai trucider de mon propre sabre, ce pourri de Samortifloodeur.
Redfish : ah… notre « cher » empereur-dictateur préféré… Que disent-ils de lui à la télé ce matin?
Red saisi la télécommande de la télé et alluma Flood TV, la seule et unique chaîne de télévision française depuis le putsch.
Flood Tv, la chaîne de toute les chaînes, avec tout les programmes mélangé les uns après les autres sans aucune cohérence et proposant pleins d’émissions doublons sur des sujets sans queue ni tête. Au milieu de tout ça ils y avaient les infos à 7h12, 8h43, 10h02, 13h14 ainsi que 13h15 etc…
Pujadas le journaliste le plus bordélique de la télé était à l’antenne.
« …et donc pour la 4éme fois ce mois-ci Alain Jupé se retire de la vie politique.
Politique Floodal maintenant, le Samortifloodeur, notre empereur-dictateur préféré, réunira dans les jours prochains tout les services publiques qui seront dirigé maintenant par la Ratp en collaboration avec la sncf. Tout cela bien sur dans le but de faire sombrer notre pays dans le chaos le plus total, conformément à la Way of flood Française. Notre nouvelle ligne de conduite.
Parlons maintenant de notre cher empereur-dictateur préféré, le Samortifloodeur qui annonce la suppression de 16millions de poste à la Poste. En effet, le courrier arrive encore trop souvent aux destinataires, notre empereur-dictateur préféré, le chef Samortifloodeur, trouve que cela ne rentrent pas dans la Way of flood Française. Et donc dans les prochains jours ne vous inquiétez pas si vous recevez le courrier de votre patron. Enfin vous pouvez vous en inquiéter si vous travaillez à la poste…
Politique Floodal maintenant, le Samortifloodeur, notre empereur-dictateur préféré, réunira dans les jours prochains tout les services publiques qui seront dirigé maintenant par la Ratp en collaboration avec la sncf… »
Natsu : Arrête ça, ça me fout le gerbe…
Redfish : On parle presque + du Samortifloodeur à la télé que de Sarko en son temps. Tu te souviens de Sarkozy?
Natsu : Je t’ai dis que j’avais la gerbe! Inutile d’en rajouter. >< Nan sérieux ça fait une semaine qu’on poiraute ici. On a pas le droit de sortir, on a toujours pas rencontré Fiona ze hut et pendant ce temps, ce fichu Samortifloodeur a prit le contrôle du pays!
Redfish : Et les vrais forces rebelles n’ont toujours pas bouger le petit doigt…
Natsu : Oui! Ils ne sont peut être pas encore au courant que Papy Taku est un traître… et que… Shelbey…
Une semaine après cet évènement tragique, Natsuko souffrait toujours autant rien qu’en évoquant son nom.
Redfish : Allez te laisse pas abattre sois forte…
Pendant que Redfish tentait de consoler Natsu, il vit, par la fenêtre de la suite, une voiture rentrer dans la cour. Il reconnut la voiture comme étant celle conduite par Kaola Fête.
Redfish : Regarde là–bas c’est la voiture de Kaola Fête!
Natsu : oooooh pousse toi! -en effet elle le poussa et Redfish se prit le mur.
Dans la cour, la voiture s’était immobilisé, Kaola en descendit et ouvrit la portière à Fiona Ze Hut. Toute deux se dirigèrent vers la villa chouchou.
Natsu : C’est Fiona ze hut, elle est enfin là!
A ce moment là, un serviteur de Fiona Ze hut entra dans la suite et invita Redfish et Natsu à le suivre vers le salon là où selon lui les attendait enfin la maîtresse des lieux.
Natsu tout bas : oula tu m’as l’air de stresser toi.
Redfish : Bah oui depuis le temps que je côtois Fiona sur le forum et qu’elle me met la pression pour mes fics, j’ose même pas imaginer ce que va donner en vrai ><.
Natsu : Faut surtout pas se laisser intimider! Rappel toi ce que je t’ai dis, elle n’aura pas d’autres choix que de nous aider. Elle et nous on est dans la même merde maintenant.
Redfish : Bah jcommence à me demander si j’ai fais le bon choix en vous rejoignant v_v’.
Natsu qui donne un coup d’épaule à Redfish : aaah c’est pas le moment de te débiner hein! Et de toute façon c’est trop tard.
Ils arrivèrent enfin devant la porte du salon qui tout de suite s’ouvrit.
La pièce était sombre, les volets étant fermés et une douce musique, « air » de Jean-Sebastien Bach semblait comme flotter dans l’air. Nos deux héros malgré eux, mirent un temps afin de s’habituer à l’obscurité des lieux et ce n’est qu’au bout de quelques secondes qu’ils aperçurent Fiona.
Elle semblait comme absorbé dans ses pensés devant une commode où plusieurs cadres photos étaient posés. Des photos de son mari imaginaire, Fredie Mercury.
Redfish voulut faire un petit raclement de gorge afin d’attirer son attention mais Natsu qui digérait le petit déjeuner copieux, émit un puissant rot sonore…
Redfish : oh my god…
Fiona : Vous troublez mon recueillement, jeune demoiselle.
Redfish : on est mort…
Natsu : Bah quoi c’est la nature. -__-
Fiona se retourna enfin et d’un geste de la main invita Natsu et Redfish à s’asseoir. Ils prirent la banquette essayant tant que possible de faire cesser leur tremblement de jambe et Fiona s’assit sur un fauteuil juste en face. Un fauteuil qui vu la hauteur du dossier, ressemblant plus à un trône… les mains croisé et appuyé sur son menton, elle s’exprima en ces termes :
Fiona Ze Hut : Que vais-je faire de vous?
Natsu : Eh bien si je puis me permettre, ça fait une semaine qu’on est ici sans le savoir.
Fiona Ze Hut : La situation est devenu quelque peu complexe. Le Samortifloodeur a prit le contrôle de tout le pays et il nous recherche activement. J’ai eu plusieurs affaire à régler avant de prendre mes clics et mes clac et vous rejoindre ici. Heureusement je suis une femme de pouvoir et j’ai beaucoup de relations. Je ne prend pas toute cette histoire à la légère moi… Son regard se porta surtout sur Redfish qui sembla vouloir s’enfoncer dans le fauteuil au point de disparaître.
Fiona : Oui c’est à toi que je m’adresse Redfish. Tu avais devant toi une bel carrière de fanficteur. Même le Samortifloodeur te lisait. Et toi tu as tout fichu par terre pour suivre des pseudos rebelles. A vrai dire, je me demande ce qui me retiens de te livrer à l’armé du flood.
Natsu : Peut être ses fanfics justement…
Fiona : Pardon?
Natsu : Si Redfish se fait arrêté, je ne pense pas le Samortifloodeur lui fasse écrire des fanfics de forces. Le seul texte que le rouge poisson aura à rédiger sera son testament. Et vous le savez très bien. C’est pour ça que vous avez envoyé Kaola à notre rescousse.
Fiona : -__-. Ok j’avoue, je veux que Redfish continu à écrire. J’ai agi sans réfléchir et maintenant je commence à m’en mordre les doigts. Même si le flood sur ze fofo ne me dérangeait pas plus que ça tant que Redfish postait ses fanfics, là si je veux me sortir de cette mouise je n’ai plus qu’a vous aider à renverser la dictature du Samortifloodeur.
Redfish : Euh… tu vas pas m’enfermer pour écrire une fic sur les feux de l’amour alors? Dit Redfish d’une voix toute tremblotante et à peine audible.
Fiona : Pas le temps, mais tu perd rien pour attendre. -__-
Natsu : Vous avez raison c’est comme ça qu’il faut lui parler! ^^
Redfish : au secours…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 14:14

Chapitre 2
le Samortifloodeur, notre empereur-dictateur préféré

Lieu : Le Ze Fofo’s Palace, anciennement palais de l’Elysée.
Le même jour.
Une jeune femme arpente les couloirs affolée. Dans ses bras des tonnes de paperasses, en chemin elle perd quelques feuilles ce qui n’est pas grand chose en comparaison du tas qu’elle avait au départ. Enfin elle arrive devant une grande porte que s’empresse d’ouvrir les gardes. A l’intérieur Alain Guerrini le directeur de Marvel France, subit le courroux de notre empereur-dictateur préféré, le Samortifloodeur.
Samortifloodeur : Je vous ordonne de sortir plus de comics dessiné par Alan Davis!
Alain Guerrini : Mais enfin monsieur le Samortifloodeur, nous avons quasiment sorti toute ses productions ses dernières semaines, le rythme est trop soutenu on ne peut pas continuer comme ça…
Samortifloodeur : Je n’aurai aucun mal à vous faire remplacer vous savez… oui Iednas?
Iednas la sbire particulière du Samortifloodeur depuis qu’il est à la tête de l’état sursauta et du coup fit tomber une fois de plus tout son tas de paperasse.
Samortifloodeur : Je n’aurai aucun mal à vous faire remplacer aussi Iednas… -__-
Iednas : Désolé votre empereur dictateur préféré ><. Je ramasse tout ça… voila. Voici les documents administratif à signer aujourd'hui monsieur.
Le bureau du Samortifloodeur était déjà recouvert de ces paperasses. Des tonnes de papier sans queue ni tête, certains étant daté de plusieurs années, et dont l’utilité était inconnu par tous. Ca aussi, ça rentrait dans la politique floodale de l’empire du flood. Bien que… la France a toujours été un bordel administratif et que de ce coté là, l’empire du flood n’y est pour rien.
Samortifloodeur : Le flood n’a pas que ses bons cotés. -__-‘ Peu importe je les signerais demain, comme tout le reste. Monsieur Guerrini vous m’avez bien compris j’espère, vous pouvez disposer.
Ce que le directeur de Marvel France fit sans demander son reste. Il faut dire que la majorité des habitants du pays était terrifié par le Samortifloodeur, à juste titre, et chacun se demandait les raisons de cette si soudaine prise de pouvoir.
Iednas : ah oui et aussi concernant votre planning de la journée (bien que vous détestiez le mot planning) vous avez un bannissement à vie du fofo à exécuter sur la place publique à 15h.
Samortifloodeur : Et comme nous prônons la way of flood dans le pays entier nous le ferons à 18h12.
Iednas : heu… bien empereur dictateur o__o…
Le Samortifloodeur s’était levé et se dirigeait vers la fenêtre. De là il observa la cour du Ze fofo’s palace. Les soldats de la garde impériale du flood y faisait leur exercice.
Samortifloodeur : Admirez Iednas, admirez ma si belle armé. Aucun soldat ne se tiens comme un autre. Oh regardez ce magnifique garde à vous, aucun n’a la même position qu’un autre. Tout cela Chere sbire, c’est le chaos. Le chaos engendré par notre merveilleuse politique floodale. *__*
Iednas : Si c’est comme ça que vous prenez votre pied…
Samortifloodeur : gné?
Iednas : Non non rien votre seigneurie ^^‘
Samortifloodeur : Néanmoins, je m’ennuie un peu dans ce palace. L’action me manque! D’ailleurs où en sont les recherches sur les deux rebelles et sur Fiona ze hut?
Iednas : Toujours rien hélas.
Samortifloodeur : chier… Bon je vais sortir. Iednas prévenez mes généraux, j’ai besoin d’action…

Chapitre 3
Bannissement

Redfish : Mais ne serait-ce pas plus judicieux de rester planquer et d’agir seuls? ^^‘
Fiona ze Hut : Redfish poltron! C’est pas en restant sans cesse caché qu’on fera bouger les choses!
Natsu : Et puis t’a déjà oublié tout ce qu’on a vécu dans les QG des forces du flood? Tout ça pendant que les sois disant « rebelles » restait bien planqué! La seule aide qu’on ai eu c’est celle de papy taku et c’était un traître. Alors si les vrais rebelles ne sont montrent pas, c’est nous qui allons les débusquer!
Redfish : Mais euh T_T. le Samortifloodeur aussi doit être à leur recherche et si il les a pas trouvé jvois pas comment nous on…
Fiona ze Hut : Un peu d’imagination! Pour un fanficteur tu ne devrais pas en manquer.
Redfish : Bah oui jsuis un fanficteur moi, pas un rebelle.
Fiona ze Hut : Justement, même si ca m’embête de le dire, on a besoin de ces sales… de ces rebelles ^^‘. Et puis j’y ai déjà réfléchi, regardez ça.
Fiona sortit un exemplaire du quotidien « Le Parisien floodeur ». Dans le cahier central, les dernières nouvelles du gouvernement et l’annonce du bannissement à vie de ze fofo, d’un membres des forces rebelles.
Fiona ze Hut : Et c’est le Samortifloodeur en personne qui va le bannir!
Natsuko : … et?
Fiona ze Hut : Et bah vous allez y aller. ^^
Redfish : aaaaaaaaaah pas question!
Fiona ze Hut : -__– tu m’as pas l’air très motivé fanficteur de medeux…
Redfish : Mais c’est trop dangereux! On est recherché partout, on va pas se jeter dans la gueule du loup tout de même!
Fiona ze Hut : Raaah mais quel pleutre c’est pas possible!!! Natsu jme demande comment t’a fait pour survivre dans le QG du flood avec une limace pareil…
Natsu : Sans moi il serait mort le pauvre.
Redfish : T’a la mémoire courte… Mais bon la dernière fois c’était différent on était à fond dedans! Et puis y’avait Shelbey.
Fiona ze Hut : Mais maintenant y’a Fiona ze Hut faudra faire avec. Et puis j’ai ma fidèle Kaola, elle va y aller avec vous ! C’est une chasseuse hors pair.^^
Natsu : ahah ^^‘ elle a même pas été fichu de dégommer Redfish.
Redfish : T’es dans quel camp toi?
Fiona ze Hut : Vous êtes vraiment ce qui se fait de pire dans la rébellion…
Natsu : Bref, le bannissement public se fera au jardin du Luxembourg à 15h, ce qui veut dire que ca ne commencera pas avant 18h.
Redfish : Oui pasque là il est 16h.
Fiona ze Hut : Je ne pense pas que vous ayez du mal à accéder au jardin du Luxembourg. Le Samortifloodeur veut qu’un maximum de personne assiste à ça, les contrôles ne devraient pas être trop dur à passer…

A 18h une foule de curieux était amassé aux portes du jardin du Luxembourg, attendant que le parc ouvre et que le bannissement public ait lieu. Aucune manifestation d’aucune sorte se serait toléré et toute les personnes munis de pancarte de protestation étaient sauvagement refoulés à l’entrée. Pour éviter cela, Kaola Fête, Natsuko et Redfish portaient chacun un tee-shirt Flood is good et une grosse casquette.
Natsu : Mouai, c’est quand même un peu juste comme déguisement…
Kaola : Alors Redfish, pour une fois on est dans le même camp toi et moi.
Redfish : Ouai bah j’ai toujours moyennement confiance en vous. Y’a encore deux semaines, Fiona m’aurait enfermé et toi tu me courais après pour me choper.
Kaola : Tu crois que ça amuse Fiona de vous aider? T’inquiète que quand tout ça sera finit tu auras droit à ta cave et ton ordi pour taper une fanfic sur les feux de l’amour. Uhuhuh
Redfish : o_o;
La foule était maintenant amassé au centre du parc. Une scène circulaire avait été construite pour l’occasion depuis que des bannissements public avait lieu. Le prisonnier était attaché par des câbles d’ordinateur eux même relié à un ordinateur servant de relais à la base de donné de ze fofo. L’évènement n’était pas filmé dans le but qu’un maximum de personnes se presse sur les lieux.
Redfish : Au fait, on sait pas qui c’est qui va se faire bannir?
Kaola : Non. Le nom du banni n’est dévoilé qu’au dernier moment.
Natsuko : J’espère vraiment que ce sera pas Shirayuki.
Kaola : Je vous ai déjà dis que non. La princesse est trop importante pour le Samortifloodeur. Il ne s’en débarrassera pas de cette manière.
Soudain un puissant vent souffla, accompagné d’un bruit assourdissant. Un hélicoptère était en train de se poser derrière la scène.
Kaola : Le voilà, c’est le Samortifloodeur…
On entendit l’hélicoptère s’arrêter et sous bonne escorte, le Samortifloodeur fit son apparition. Iednas qui l’accompagnait dans tout ses déplacements brandissait une pancarte « applaudissement ». Mais à la vue de l’enthousiasme flagrant des personnes présente, elle l’a retourna et on pouvait lire « sous peine de bannissement du fofo ». D’un coup les gens y mettaient du leur.
Natsu : Pas la peine d’applaudir crétin!
Redfish : Mais euh…
Tel un homme politique, le Samortifloodeur chopa un micro et se lança dans un speech.
Samortifloodeur : Bonsoir Pariiiiis! (silence gêné) hem… Comme vous le savez, moi le Samortifloodeur, je suis maintenant votre empereur dictateur préféré. Et comme cela ne semble pas plaire à tout le monde (je vous comprend mais bon, c’est la vie hein) certains d’entre vous, pensent qu’il est de leur devoir de tout tenter pour m’arrêter. Ce qui, entre nous, est complètement stupide. Alors je suis obligé depuis que je suis au pouvoir de vous montrer en public toute l’étendu de mes pouvoirs. La force du flood est grande! Flood is gooD!!!
La foule reprend en cœur sous l’invitation de Iednas « Flood is gooD!!! ».
Samortifloodeur : L’heure n’est plus à l’ordre, à la bon orthographe, aux topics uniques et ordonnés. L’heure est au flood! FLOOD IS GOOD MES FRERES.
« Flood is good » scanda la foule avec toujours autant d’enthousiasme.
Samortifloodeur : Un jour j’ai vu le Flood en face, yes brothers and sisters, j’ai vu le flood en face! Et il m’a dit « es-tu dans le move du flood? », j’ai répondu «Yes I am ». Car j’ai le flood in da blood.
Natsu et Redfish : o_o
Redfish : Il se sent plus pisser le Samortifloodeur…
Natsu : Le pauvre, il s’amuse comme il peut depuis qu’il est au pouvoir. ^^‘
Samortifloodeur : Mais comme je le disais tout à l’heure, certains d’entre vous n’ont pas le move du flood dans leur blood. Et ils font tout pour m’arrêter, ou du moins ils font ce qu’ils peuvent… amenez le prisonnier!
Attaché par de multiples câbles, le futur banni fut placé au centre de la scène. Il semblait avoir été tabassé à plusieurs reprises et sur son torse nu, on pouvait livre gravé à la pointe d’une souris laser « Flood is good ».
Kaola : Oh mon dieu c’est Caedes!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 14:14

Chapitre 4
C’est ce qu’on appelle un bide.

Redfish : oh putain!
Natsuko : je le connais pas, mais ils l’ont mis dans un sale état.
Kaola : Normal tu as été absente un bon bout de temps. C’est un membre qui est arrivé sur le fofo après l’investiture de celui-ci par le Samortifloodeur. Il a rapidement rejoint les rebelles et sa disparitions avait été constaté il y a quelques mois déjà.
Redfish : Tu crois que depuis tout ce temps il était entre leurs mains?
Kaola : Vu l’état dans lequel il est…
Redfish : tss… pendant que des membres se battaient pour la liberté de ze fofo, moi je pensais qu’a écrire des fanfics débiles…
Natsu : Et c’est maintenant que tu te rend compte? -__-
Redfish : Toi t’avais carrément déserté!><
Cædes était installé sur la scène, le Samortifloodeur put reprendre son speech.
Samortifloodeur : Vous savez maintenant en quoi consiste un bannissement à vie de ze fofo. Ce n’est pas un simple bannissement facilement contournable comme du temps où les forums pullulaient sur le net. Non là c’est un bannissement définitif et incontournable de tout le net! Une puce a été implanté dans le corps de ce prisonnier, en bannissant son compte de ze fofo, un message est transmis à la puce implanté dans le corps. Quand le bannissement sera effectif le banni se verra refusé l’accès à ze fofo et à tout les services proposé par Internet. Si par malheurs il arrive à se connecter… la puce explosera et son corps avec! Mais vous vous doutez bien que tout ça n’est qu’une mesure de sécurité. Autrefois on bannissait les floodeurs, maintenant c’est le contraire le flood c’est votre way of life! Et quiconque se rebelle contre le flood se rebelle contre l’empire!!! Et pour ce motif, ce sale rebelle sera enfermé à vie…
Natsu : Mon dieu c’est monstrueux ><.
Kaola : quel homme *o*.
Natsu : hein???
Kaola : Bah oui quoi, je suis qu’un sbire à la base, je suis là pour servir les méchants et faut dire que le Samortifloodeur c’est le méchant ultime ^^‘.
Samortifloodeur : Maintenant que le bannissement commence!
Natsu : C’est maintenant qu’il faut agir!
Kaola : Quoi? Non toi tu fais rien du tout Natsu! Y a trop de monde ici, on peut pas te laisser sortir ta souris laser ça sera une boucherie. Ayez confiance en mon maître, elle a fait disposer des tireurs… hein? O_o
Une dizaine de soldat du flood avait fait irruption sur la scène. Armé de blast-er ils prenaient la foule en joue.
Samortifloodeur : ah oui j’oubliai, si des ptits malins pensaient pouvoir libérer le prisonnier sachez que mes soldats n’hésiteraient pas à tirer sur la foule. J’imagine déjà le pur carnage, allez rien que pour me faire plaisir, personne ne se dévoue pour tenter un sauvetage?
Redfish : Jme disais bien qu’il était pourri ce plan. >< Qu’est ce qu’on fait?
Natsu : ah mééé… on peut laisser faire ça quand même, Kaola c’est quoi le plan B?
Kaola : T’a jamais lu les fics de Redfish toi, dedans les gentils ont jamais de plan B.
Natsu : Mais les gentils s’en sortent toujours. ^^;
Redfish : Ce sera déjà bien qu’on arrive à sortir du parc sans se faire arrêter. Le Samortifloodeur sait exactement ce qu’il fait. Dès le départ il se doutait que des gens tenteraient de faire capoter le bannissement.
Kaola : Il espère nous convaincre de ne pas agir en nous en mettant plein la vue.
Mais ils se turent car le Samortifloodeur continua son discours.
Samortifloodeur : Bon eh bien on dirait que personne ne se dévoue pour te libérer Cædes. Dit-il avec un sourire narquois dissimulé sous son masque.
Cædes : Les rebelles ne sont pas des monstres comme toi, ils ne tenteront rien si tu prends toute la foule en otage.
Cædes avait du mal à parler du fait de ses nombreuses blessures.
Samortifloodeur : Les rebelles sont des pleutres, c’est ce qui les perdra. Et c’est aussi ce qui te perdra toi…
Le Samortifloodeur alla jusqu’a l’ordinateur placé sur la scène et se rendit dans la section administration des membres de ze fofo. En un tour de clic il avait le profil de Cædes en vu.
Samortifloodeur : Voyez, peuple de l’empire, voyez comment je me débarrasse des insectes qui veulent me nuire!

Pseudo de l’utilisateur : Cædes
Inscrit le : 06 Aoù 2005
Messages : 404

Changement de statuts par l’administrateur :
|

Le Samortifloodeur entra la commande « bannissement ».
Cædes hurla de douleur, les cables qui l’enserrait semblait lui envoyer une puissante décharge électrique. En fait la puce qu’il avait dans son corps recevait les donnés de son bannissement. Son profil était gelé, plus jamais il n’aurait accès à Internet.
Pendant toute la durée du processus Natsu avait eu la main sur sa souris laser prête à la dégainer. Mais sachant bien qu’elle n’avait aucune chance, elle ne l’avait pas fait et avait assister impuissante à la scène.
Cædes dans les vaps fut ramené à l’hélicoptère pendant que le Samortifloodeur adressait un dernier message à la foule horrifié.
Samortifloodeur : Une fois de plus, vous voyez à quel point il n’est pas bon de me défier. Mais je suis déçu vous avez été trop sage, rendez hommage au flood. Soldat, tirez!
Les soldats dégainèrent leurs armes et se mirent à tirer en l’air, à jeter des grenades fumigènes et à bousculer les gens. C’était la panique Natsu, Redfish et Kaola essayèrent de regagner la sortie mais c’était difficile dans ce chaos.
Samortifloodeur : ah ah, le flood dans ze fofo c’est bien mais j’avoue que le flood irl c’est marrant aussi.
Et il retourna à son hélicoptère.
Kaola : Redfish, Natsu ne vous éloignez pas de moi!
Natsu : t’en a de bonnes toi, c’est la panique. Aie >< le prochain qui me bouscule jle flingue!
Redfish : Putain de fumigène on voit pas où on met les pieds!
Kaola : T’en a mis un sur le mien. T_T
Entre deux bousculades au milieu des gens qui fuyaient, le temps sembla s’arrêter l’espace d’un instant pour Natsu. En effet elle remarqua une personne vêtu d’une cape et la tête recouverte d’une capuche, qui se tenait debout à coté d’un arbre et ne semblait nullement affecté par la panique ambiante. Cette personne se sentant observé, se tourna et fit face l’espace d’un instant à Natsu.
Natsu : Mais…
Natsu faisant fit elle aussi des gens autour d’elle qui tentait de fuir se dirigea vers cette personne. Mais la mystérieuse personne se mit à courir vers les tréfonds du parc. Natsu n’eut que le temps de faire quelques mètres avant que Redfish ne la rattrape et la tire de là.
Redfish : Mais où tu vas?! La sortie c’est de l’autre coté!
Natsu : Non non arrête! Redfish tu ne comprends pas je…
Redfish : Active! Faut pas qu’on se fasse attraper!
En quelques minutes, le parc se vida de la foule et Kaola, Redfish et Natsu avaient regagné leur voiture, ils étaient essoufflé.
Redfish : ah… ah… où t’allait tout à l’heure, on aurait été bien malin si on t’avait perdu.
Natsu : Fallait me laisser… j’aurai pu la rattraper…
Redfish : Quoi, qui ça?
Devant le visage livide de Natsu, Redfish insista.
Redfish : Natsuko, qui as-tu vu dans le parc?
Natsu : J’en suis sur… oui j’en suis sur. C’était la princesse Shirayuki, elle était dans le parc.
Redfish : Quoi?

A suivre…

Chapitre 5
Kaola Fête, confidence autour d’un thé.

Pendant que le Samortifloodeur rentrait, tout content de sa prestation, à ze fofo’s palace, les to be free version « force rebelle » rentraient eux, à la villa chouchou. Là-bas ils firent un compte rendu de l’évènement à Fiona.
Natsu : C’était Shirayuki j’en suis sur!
Fiona : Pas la peine de me le crier dans les oreilles -_-.
Kaola : Je précise maîtresse que Natsu est la seule à avoir vu la princesse.
Redfish : Et d’abord tu es bien sur que c’était elle? Tu te rend compte qu’elle est censé être prisonnière on ne sait où et que toi tu affirmes l’avoir vu au jardin du Luxembourg.
Natsu : Et elle semblait pas être prisonnière! Elle n’est pas venu avec le Samortifloodeur puisque je l’ai vu après que celui-ci soit parti dans son hélicoptère. Pourquoi vous me croyez pas? ><
Fiona : Parce que c’est difficile à croire… enfin quoi qu’il en soit la captivité de la princesse est bien le cadet de mes soucis. Je ne vous aide pas pour la libérer, je vous aide parce que je ne l’ai pas le choix. Ce qui est arrivé à Cædes est regrettable mais Kaola a eu raison, il valait mieux ne pas intervenir.
Natsu : Et pour la princesse Shirayuki, rien alors? Niet, nada on bouge pas?
Redfish : Natsu tu as cru la voir dans le parc, qu’est ce que tu veux qu’on te dise? Qu’elle soit en liberté ou qu’elle soit prisonnière, on sait pas où la chercher.
Fiona : En tout cas on en sait toujours pas plus sur l’endroit où se cache les vrais rebelles. Espérons qu’une bonne nuit de sommeil nous porte conseil, allez tout le monde au lit!
En effet l’heure se faisait tardive et nos héros avaient grand besoin de repos, ils allèrent donc se coucher…
Quelques heures plus tard, Natsu ne trouvant pas le sommeil elle descendit à la cuisine se servir une vodka pomme. Kaola Fête y était elle aussi.
Natsu : Toi non plus tu n’arrives pas à dormir?
Kaola : Je dors rarement.
Natsu : ah…
Kaola : C’est toi qui devrait dormir, ça t’éviterait peut être d’avoir des hallucinations…
Natsu : pff puisque je vous dis que je l’ai vu la princesse Shirayuki T-T. En tout cas le palais chouchou est quand même bien plus agréable que le reperd secret de Shelbey. ^^‘
Kaola : Ah ça, ma chef a des moyens. Le jour où le Samortifloodeur l’a promus chef d’édition des fanfics et des fanarts sur ze fofo elle a pu monter sa maison d’édition. Et le succès n’a pas tardé à arriver. Hélas vu qu’elle est une paria maintenant (à cause de vous) ça ne va pas durer. Grr bon comment il marche ce micro-onde!
Kaola luttait depuis une bonne minute pour mettre en route le four micro-onde qui devait chauffer l’eau de sa tisane.
Natsu : euh…un ptit coup de main peut être?
Kaola : Depuis que je suis là, je galère toujours autant pour le mettre en marche, y’a trop de bouton. -_-
Natsu tendit le bras vers le micro-onde, se concentra un instant, et ô miracle, l’appareil se mit en marche.
Kaola : ooooh. Alors c’est ça le pouvoir des forces modos? Mettre en marche des micro-ondes?
Natsu : -_– Shelbey n’a pas pu finir mon entraînement de maître modo, mes pouvoirs sont encore limité. Mais oui, c’est en ça que consiste mes pouvoirs. Le Samortifloodeur a les même mais en beaucoup plus puissant. ^^‘ De plus nous pouvons manier les souris laser. Tien ton eau est chaude.
Kaola sortit son mug et y fit tremper son sachet de thé. Elle s’assit à la table, elle semblait mal à l’aise.
Natsu : Ca ne va pas?
Kaola : grumble… (elle grogne). A la base je poursuivais les fanficteurs pour les ramener à l’ordre et qu’ils écrivent toujours plus pour Fiona, mais maintenant j’en viens à vous aider, alors ça me fait toujours un peu bizarre. Je suis là en pleine nuit, à prendre un thé avec une rebelle… ça me met un peu mal à l’aise.
Natsu : ah oui en effet ^^‘ ça doit faire le même effet à Redfish. Il est obligé de faire équipe avec des gens qui le poursuivait. Il a un peu de mal lui aussi.
Kaola : Ca ne serait pas arrivé s’il était gentiment resté à sa place de fanficteur.
Natsu : Mais et toi Kaola, qu’est-ce qui t’a amené à servir Fiona?
Kaola : … c’est… c’est personnel.
Natsu : Allez, ça ne sortira pas d’ici. J’ai l’impression que tu as besoin de te confier.
Kaola : Oh putain je sais pas ce qu’il me prend de te dire tout ça… bon si tu répètes jte tue (j’en suis vraiment capable). A l’époque où le forum était un endroit simple et paisible, il y avait un fanficteur au pseudo un peu obscur. J’adorais ce qu’il écrivait, j’étais plus que fan, j’étais amoureuse de ses textes. Ils m’aidaient à avancer dans la vie. Et puis…
Natsu: Et puis?
Kaola : Quand les forces du flood se sont révélé et ont pris le contrôle du forum, il a disparu… Ca été une déchirure pour moi. C’est pour ça (elle tape du poing sur la table manquant de renverser son mug) que je me suis mis au service de Fiona ze hut! Pour traquer les fanficteurs qui n’écrivent pas assez.
Natsu : Euh… je vois pas le rapport ^^‘
Kaola : v_v’ J’espère bien un jour, tomber sur ce mystérieux fanficteur…
Natsu : oooooh *o* comme c’est romantique. Tu vas lui déclarer ta flamme?
Kaola : Crétine! Il ne s’agit pas d’amour!
Kaola voulu mettre une tape sur la tête à Natsu mais celle-ci l’arrêta net.
En effet, dans la nuit recouvrant la villa chouchou, Natsu semblait avoir remarqué quelque chose…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 14:15

Chapitre 6
L’ombre de la guerre.

Natsu : Chut…
Kaola : Quoi? Jt’ennui avec mes problèmes?!
Natsu : Je sens une perturbation dans la force modo…
Dans l’obscurité de la villa, quelqu’un marchait. Oh ce n’était pas un habitué des lieux à la manière dont il trébuchait sur les obstacles, mais il finit par trouver ce qu’il cherchait, c’est à dire une pièce éclairé. Sans bruit il arriva à la porte, ouverte, de la cuisine. Il y va Kaola qui avait levé un peu les rideaux et semblait scruter les alentours. Toujours sans aucun bruit, l’inconnu s’approcha d’elle et brandit un blast-er.
« Fweushig »
– Yaaaaaaaaaaaaaaaaaah
Une souris laser venait d’être dégainé, l’arme de l’inconnu fut brisé en deux. Un coup de pied et il trébucha, c’est à ce moment là que par la force modo, la porte du micro-onde s’ouvrit brutalement venant l’assommer. Kaola se retourna.
Kaola : bien joué Natsu, tu m’épates.
Natsu : Pas le temps de me lancer des fleurs, c’est un soldat du flood. On est attaqué!!!
La porte d’entrée de la villa explosa et toute une troupe des forces du flood fit irruption sur les lieux.
Natsu et Kaola, qui n’ayant pas ses surins sur elle chopa au passage quelque couteau, sortirent de la cuisine et se dirigèrent vers les escaliers en courant. De l’autre coté, de la villa les soldats du flood faisaient de même. Des cris commencèrent à retentir, les serviteurs de Fiona étaient réveillé et arrêté les uns après les autres par les soldats. Et quelque couloir plus loin l’un d’eux s’approchait de la chambre de Redfish.
Natsu : Il faut les arrêter avant qu’ils ne trouvent Red et Fiona!
Kaola : c’est bien mon intention. Surtout pas de quartier c’est eux ou nous. « Tchiuu »
Kaola venait d’éviter in-extremis le tir d’un soldat et au moment ou celui-ci voulut retenter sa chance un couteau lancé par Kaola vint se figer dans le canon de l’arme qui explosa. Et au cas où un deuxième couteau atterrit entre ses deux yeux.
Kaola : Un de moins.
Pendant ce temps dans les jardins de la villa chouchou, un hélicoptère se posa. Il en sortit une nouvelle escouade de soldat, mené par le générale Kanzeon.
La terrifiante Kanzeon avait mené quelques temps auparavant l’attaque contre l’armé Française qui s’était terminé par la réédition de celle-ci en un temps record. On disait d’elle que si le Samortifloodeur était l’âme des forces du Flood, Kanzeon en était le bras armé. Bref Jurassic Park avait son tyrannosaure, les forces du flood avait leur Kanzeon.
Kanzeon : Surveillez toute les issues, si Fiona et ses sbires sont ici, je veux les voir prisonnier dans l’hélicoptère dans deux minutes chrono.
Soldat dans le nom n’est pas important pour le reste de l’histoire : Bien générale Kanzeon!
Kanzeon : J’ai d’autre lion à fouetter, qu’une bande de rebelle minable. Quelle perte de temps…
Mais les rebelles minables ne se laissaient pas faire et Natsu et Kaola laissaient derrière elles plusieurs cadavres non-identifiable.
Kaola : On dit que je suis cruelle mais toi tu fais pas dans la dentelle Natsu…
Natsu : Shelbey ne m’a pas beaucoup apprit le maniement de la souris laser, alors je fais un peu au pif. ^^;
Entre temps, le soldat dont on parlait plus haut et qui s’approchait de la chambre de Redfish, venait d’en ouvrir la porte. Dans le lit, une forme inanimé qui semblait dormir. Le soldat dégaina son blast-er tira dessus. Puis il souleva la couverture et fut surpris de trouver en lieu et place de Redfish, une simple peluche de Buzz L’éclair.
Soldat : Quoi?!
Redfish : C’est toi Natsu?
Le soldat se retourna, il vit la salle de bain privé de la chambre allumé. La porte en était fermé et Redfish était à l’intérieur.
Redfish : T’en fais du boucan. Et puis tu dors pas encore? Tu t’es décidé à me rejoindre dans mon pieu? Dit-il en riant.
Mais quand il ouvrit la porte, il ne rit plus.
« Naaaaaaatsuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!! »
Le cri résonna dans toute la villa.
Natsu : Red? REDFISH!!! Vite Kaola!!!
Kaola : Vite, vite, c’est facile à dire.
En effet une bataille se déroulait dans les couloirs, les soldats étaient en surnombre et la villa manquait singulièrement de guerrier.
Natsu : J’ai pas le temps de me battre contre ses sbires!!!
Se rappelant la manière dont Shelbey, dans le volume précédent, avait fait un trou dans le sol avec sa souris laser, Natsu fit de même mais pour le mur.
Natsu : Continue à les occuper, pendant que je creuse un passage!
Devant la rage dans laquelle était entré Natsu, Kaola était un peu sur le cul.
Kaola : o_o
D’ailleurs elle n’eut pas à retenir les gardes très longtemps, car un passage dans le mur fut vite fait. Natsu s’écroula de l’autre coté, avec le pan de mur et sa souris laser s’éteignit, elle était à bout de souffle.
Kaola : Natsu, ca va?
Natsu : raah… ça m’a épuisé, je n’ai plus de force pour manier la souris. Mais il faut sauver Redfish.
C’est alors que Fiona arriva, encore en chemise de nuit, elle lança une grenade par le trou du mur et il y eut une explosion.
Fiona : Ca devrait retenir les soldats quelques temps! Où est Redfish?
Natsu : On l’a entendu crier, il faut aller le sauver!
Kaola : Maîtresse Fiona, Natsu est épuisé elle ne peut plus assurer une bataille, il faut la faire sortir de là.
Natsu : Non je sauverai Redfish!
Fiona : L’étage est plein de soldat, j’ai entendu Redfish tout comme toi. Il était bien dans sa chambre… à l’étage.
Kaola lança un regard interrogateur à son maître. Elle ne voulait pas poser clairement la question devant Natsu.
Fiona : … il y a un passage tout prêt d’ici qui mène à des souterrains. Là ils ne pourront pas nous suivre.
Natsu : Allez-y je vais sauver Red! On vous rejoindra!
Natsu voulut se relever, mais épuisé elle trébucha. Elle ne pouvait plus tenir sur ses jambes malgré l’énergie du désespoir. Elle était en pleure…
Natsu : Je n’ai pas pu sauver Shelbey, je ne vais pas abandonner Redfish!!!
« Natsuuuuuuuuuu » Deuxième appel au secours de Redfish. Mais celui-ci semblait provenir du dehors. Natsu leva la tête, les yeux écarquillé imaginant l’horreur.
Fiona risqua à regarder par la fenêtre à coté d’elle. Ce qu’elle y vit lui fit serrer les dents de rage. Les soldats du flood avaient attrapé Red et l’entraînaient maintenant vers l’hélicoptère. Il se débâtait mais l’un des soldats l’assomma d’un coup de crosse.
Fiona (en train de bouillir intérieurement) : On s’en va.
Natsu : Non!!!
SBAAM
C’est Natsu qui cette fois venait d’être assommé par Kaola, elle sombra dans l’inconscience…

Chapitre 7
Je de moi.

Au lendemain de cette journée bien agité, le Samortifloodeur avait prit un RTT. Bah oui quoi, un bannissement public c’est crevant! Bon ok c’était aussi pour échapper une fois de plus à la paperasse quotidienne… Néanmoins à son levé il avait tout de même accosté sur msn, sa secrétaire.

Samortifloodeur – je verrouille ma journée dit :
Alors quelle nouvelle de cette traîtresse de Fiona ze Hut et ses rebelles? On a toujours pas trouvé où ils se planquaient?

Iednas – sbire à temps plein dit :
Toujours aucune nouvelle votre seigneurie…

Samortifloodeur – je verrouille ma journée dit :
Tss… je suis vraiment entouré de branleur.

Iednas – sbire à temps plein dit :
Oui et à ce propos qu’allez vous faire de votre journée?

Samortifloodeur – je verrouille ma journée dit :
Euh…

Cette discussion n’a pour seul interet d’apprendre que le Samortifloodeur lui même ne semble pas être au courant des évènements de la veille.
Pendant ce temps et à quelques kilomètres d’ici, Redfish était jeté dans une cellule froide et humide. Une cagoule qu’on avait glissé sur sa tête l’avait empêché de voir l’endroit où on l’avait amené. Il n’avait pu distingué durant tout le voyage, que quelques sons d’hélicoptères. Et il semblait d’ailleurs y avoir passé la nuit. Sa tête lui faisait mal et une fois jeté dans la cellule il lutta pour enlever cette fichu cagoule.
Redfish : Ralala quelle bande de vilain, ils auraient au moins pu penser à me l’enlever!
« Oui, eux de être vraiment malappris. Toi de attendre, moi de te l’enlever je peux. »
Redfish : Quoi? Qui c’est?! Qui est avec moi!
Redfish senti qu’on lui enlevait la cagoule. Enfin il pouvait voir où il était, même si comme il le pensait, il se trouvait dans une cellule sombre, humide et moche. Quand il vit la personne qui avait enlevé la cagoule il ne put s’empêcher d’émettre un petit cri.
Redfish : ah!
« Oh, je de moi, vous faire peur peut être, je de moi en être vraiment désolé. »
La personne qu’il avait en face de lui, avait une coupe un peu style afro tout en l’air et long, une barbe de plusieurs jours et des yeux de dément… enfin bon il faisait peur quoi.
Redfish : Mais qui t’es toi?
« Oh permettez moi de me présenter. Je de être A.K. Né relation humain… humain. »
Redfish : ah o_o; Moi-y’en-à-être-Redeu-fisheu.
A.K. Né : Je de moi vous comprendre parfaitement. Vous de vous pas besoin de parler lentement.
Redfish : bah tu parles bizarrement aussi…
A.K. Né : Moi de être depuis longtemps très longtemps ici. Vous de le premier être à qui je parle depuis début enfermement. Moi d’en être très content.
Redfish : longtemps comment?
A.K. Né : Moi de plus compter! Moi pas savoir pourquoi eux ça enfermer moi ici.
Redfish : ah… bah je de le trop savoir pourquoi moi être enfermer ici. -__– pardon enfin tu m’as compris quoi ^^‘.
A.K. Né : ah, vous de le savoir pourquoi ici? Alors vous peut être raison partir?
Redfish : Bien sur que j’aurai des raisons de partir! Je tiens pas à rencontrer le Samortifloodeur ou un autre de ses sbires. Argh ils vont sûrement m’interroger et ça va faire comme dans les films, jvais recevoir des coups de fouets, et ils vont m’injecter un sérum de vérité et tout et tout. ><
A.K.Né : Mais vous de être prisonnier. Je de le content de plus être prisonnier tout seul dans grande cellule. ^^
Redfish : Je de toi être devenu un peu marteau à force. -__– Mais tu sais pas où on est? Ni pourquoi tu es là?
A.K.Né : Je de me souviens forum grand forum. Bons topics, bonne ambiance, bon modérateur. Puis badaboum! Bordel, flood, pas content les gens eux ça être. Modo pas content non plus, bataille, guerre, sang! Et moi enfermé.
Redfish : Hein? Tu parles de l’ancien forum là. Mais pourquoi on t’a enfermé? C’est quoi le rapport entre l’ancien forum et toi?
A.K.Né : Je de le pas souvenir. Je de le oublier!
Redfish : Hum… Le Samortifloodeur a beau être cruel, il enferme pas pour autant n’importe quoi…
A.K.Né : Le quoi?
Redfish : Bah le Samortifloodeur! Le maître du flood, celui qui a prit le pouvoir sur le forum.
A.K.Né : Je de le pas connaître lui. Moi voir souvent Générale Kanzeon. Elle être très très méchante! Si toi la voir, toi te cacher!
Redfish : Le générale Kanzeon? Ah c’est sûrement elle que j’ai vu dehors pendant l’attaque! Il paraît qu’elle est folle à lier. Mais elle est aux ordres du Samortifloodeur. Tu dois pas le connaître si tu es enfermé depuis si longtemps. Moi j’ai confiance en mes amis, ils viendront me délivrer!
A.K.Né : Oui moi aussi confiance ami! Moi de le attendre depuis longtemps, secours Samo!
Redfish : Samo?! Tu connaissais Samo personnellement?
A.K.Né : Je de le être ami Samo! Samo puissant, Samo délivrer lui de je.
Redfish : Mais Samo… enfin bon laisse tomber va…
Ne pouvant se résoudre à détruire les espoirs de son si particulier compagnon de cellule, Redfish ne lui avoua pas que Samo était mort depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 14:15

Chapitre 8
36 quai des ordis moisis

Un petit bosquet à quelques kilomètre de la villa chouchou quelques heures auparavant.
Natsu : Qu’est ce que tu m’as fais, salope!!!
Natsuko, qui avait une grosse bosse derrière la tête, avait attrapé Kaola par le col et la plaqua violement contre le mur. Mais Kaola ne se laissait pas intimider.
Kaola : Je n’avais pas d’autre choix, tu te serais fait arrêter toi aussi. Ils étaient beaucoup trop nombreux et sur-entraînés.
Natsu : Mais moi je suis sur-dangereuse quand jveux!
Fiona : Natsuko cela suffit! Ne pense pas qu’à toi! Tu nous aurais toute les trois grillés en volant au secours de Redfish comme une désespéré. Oublie le un peu et oublie Shelbey ce qui compte c’est la chute du Samortifloodeur. Le reste est secondaire!
Natsu : Je ne fonctionne pas comme ça moi, contrairement à toi j’ai un cœur!
Fiona : Réplique de seconde zone, niveau mélodrame -__-. Je suis considéré comme une rebelle depuis beaucoup moins longtemps que toi et pourtant je me débrouille mieux! Contente toi d’obéir à mes ordres et à ceux de Kaola et on pourra garantir ta sécurité et la bonne tenu de notre mission. Mais au prochain coup foireux tu te démerdes toute seul!
Natsuko ne pouvait qu’accepter les dire de Fiona et dut se résoudre à se calmer.
Kaola : Maîtresse Fiona il nous faut une nouvelle cachette…
Fiona : Plus facile à dire qu’a faire, toute mes autres demeures ont été découverte depuis bien longtemps, je ne sais plus où on pourrait aller.
Natsu : Moi je sais…
Grace à la technique secrète des forces modos consistant à lever un pouce sur le bord d’une route, le trio de jeunes femmes en cavale put aller jusqu’a Paris en auto-stop. Continuant le chemin à pied elles arrivèrent au…
Natsu : Cyber café désaffecté de la 36ème rue…
Kaola : C’est quoi cet endroit miteux?
Natsu : C’était le reperd secret de Shelbey!
Fiona : J’appellerai plutôt ça un squat… mais bon on a pas vraiment le choix hein. ^^‘
Natsu : Ce sera très bien, on y était en totale sécurité à l’époque avec Redfish et Shelbey.
Kaola : Et tu es sur que les forces du flood ne connaissent pas cet endroit?
Natsu : Non, non on y était incognito… enfin quand j’y pense Papy Taku était venu nous voir ici. ^^‘
Fiona : Le traître des forces rebelle? Le fantôme?!
Natsu : Oui mais je l’ai envoyé voler dans la bouche d’aération du QG des forces du flood! Je sais pas ce qu’il est devenu depuis.
Fiona : Alors la prudence s’impose… on va faire un roulement de garde toute la nuit par précaution. Enfin ce qu’il reste de la nuit…
Natsu : Alors je ferais moi même le premier tour de garde et si par hasard ce traître de Taku ramène ses fesses ectoplasmiques, je lui ferais bouffer de ma souris laser et puis… Mais pourquoi vous dormez déjà?! ><
Blotti dans un coin de la salle pas trop envahi par les débris d’ordinateurs, Fiona ze Hut et Kaola Fête étaient retourné dans les bras de Morphée.
Natsu : y’avaient des chambres à l’étage… -__-
Quelques heures plus tard, une fois que le soleil fut haut dans le ciel, Fiona ouvrit un œil et en tapant du coude sur Kaola elle lui demanda enfin… ordonna à celle ci d’aller brancher la clim car elle avait chaud. Mais c’était sans compter le fait qu’elle n’était plus à la villa chouchou mais dans un cybercafé désaffecté et moisi de partout.
Fiona : A peine quelques heures qu’on est des fugitifs et le luxe me manque déjà. -__-‘ Hé mais! Kaola! Ton tour de garde?!
Kaola : Gné? Bah pourquoi ça serait moi d’abord, allez chef vous voulez pas y aller à ma place?…
Fiona : Incapable! Jte demande pas d’y aller, jte fais remarqué que Natsu n’a pas demandé à ce que tu la remplaces! Où est elle?!
Kaola (avant de retomber dans le sommeil) : Ca sent les emmerdes…

En effet quelques kilomètre plus loin Natsu, bien décidé à s’occuper elle même de retrouver Redfish, Shirayuki et venger Shelbey s’était fait la mal…
Natsu : Natsu s’en va en guerreuuu tadali, tadala, tadaliiiiieuuu.


Résumé des chapitres précédents :
La princesse Shirayuki est toujours prisonniere du Samortifloodeur à la tête de l’armée du flood. Tout le pays est désormé dirigé par cet étrange groupuscule et les forces rebelles ne semblent pas lever le petit doigt. Tout repose désormais sur Redfish et Natsuko aidé de Fiona ze hut et Kaola Fête.
Alors que le Samortifloodeur assoit son pouvoir sur la population en faisant une demonstration de sa force lors d’un bannissement publique, Natsuko semble apercevoir Shirayuki dans la foule mais n’arrive pas à la rattraper. Cela seme le trouble dans l’esprit de nos quatre rebelles mais ils n’ont pas le temps de cogiter bien longtemps puisque la villa chouchou est attaqué par les troupes du générale Kanzeon. Malgré les efforts de Natsu, Redfish est fait prisonnier et se retrouve enfermé en compagnie de l’étrange A.K Né.
Mais notre apprentie maitre modo ne baisse pas les bras et part seule poursuivre son enquête.




Chapitre 9
Ca sent les emmerdes.

Redfish s’était résigné à passer sa première nuit dans sa cellule lugubre en compagnie de A.K Né.
A.K Né : Je de toi pas avoir peur cafard ! Je de moi tuer eux avec stylo !
Redfish : bah tu parles d’une nuit l’autre il arrête pas de délirer. -__-
Au final il n’avait pas dormi bien longtemps lorsque deux gardes vinrent le chercher.
Garde : aller lève toi sale rebelle !
Redfish : Ouai pas la peine de me filer des coups de pieds ! Hurla Redfish avant de se rendormir aussitôt.
Garde : -__-

Le fanficteur se réveilla enfin quand il se sentit jeter sur une chaise. Il avait toujours les mains attaché et une puissante lampe était braqué sur ses yeux.
Redfish : Maiieuuu fait mal aux yeux ça. ><
« Tu regardes pas la télé ? Y’a toujours une lampe comme ça pendant les interrogatoires. »
Redfish : Je veux mon avocat !
« Tiens. »
Un avocat (le légume) fut posé devant lui.
Redfish : … c’est moi où ça devient porte nawak cte fanfic?
« Désolé à chaque fois que je veux faire une blague ça foire, faut dire je ne suis pas connu pour mon sens de l’humour. »
La puissante lampe fut éteinte et les néons allumé. Redfish put voir à qui il avait à faire.
Redfish : Où suis-je générale Kanzeon?
Générale Kanzeon : Tu peux considérer ce lieux comme mon quartier général…
Redfish : Le quartier général d’une générale? Généralement un général n’a pas de quartier général…
Kanzeon : Bon pour éviter tes vannes pourries on va appeler ça mon QG. -__-
Redfish : Peu importe où nous sommes, si vous pensez que je vais vous révéler où se trouve mes compagnons, vous vous fourrez le doigt dans l’œil !
Kanzeon : Oh vraiment ? Tu apprendras, petit poisson rouge insolent, que je finis toujours par obtenir ce que je veux.
Redfish : Gloups.
Malgré son apparent sang froid, Redfish savait bien qu’il était dans une situation fort délicate. La réputation du générale Kanzeon n’était plus à faire et elle occupait une place bien particulière dans l’armée des forces du flood.
Kanzeon : Mais je ne suis pas dupe, je me doute bien que tu ne sais pas exactement où se cache tes compagnons d’infortune. Néanmoins si tu réfléchis un peu tu trouveras peut être. Allons où serais-tu allé à leur place?…

Au petit matin, ancienne cachette de Shelbey :
Fiona : J’hallucine Kaola ! Comment as-tu pu la laisser partir ?!
Kaola : C’est simple, je dormais. Et vous aussi…
Fiona : Mais moi je suis la chef j’ai le droit de dormir. Bon elle veut sûrement libérer Redfish mais elle comme nous, ne savons pas où il est détenu prisonnier.
Kaola : Vous parlez toute seul madame. Tenez voici votre double thé-citron-caramel-vermeille-vodka-pomme. Vous devez être dans un bel état pour boire ça.
Fiona : C’est que j’ai besoin de réfléchir. Disait-elle en se massant les tempes.

De son coté, Natsu qui effectivement ne savait pas où était détenu Redfish, avait décidé d’orienter ses recherche sur autre chose.
Natsu : Alors comme ça, j’hallucine ? Je me fais des films ? Je suis blonde donc je suis folle ? Bon ok ma cervelle n’est pas de la toute première fraîcheur mais quand même. Si Shelbey m’a choisi pour lui succéder en tant que maîtresse des forces du flood c’est qu’elle avait confiance en mon flair infaillible. ^^ Bon m’y voici…
Natsu se trouvait devant l’entrée du jardin du Luxembourg. Depuis qu’elle croyait y avoir vu Shirayuki, son image hantait son esprit. Il était encore très tot et le parc venait tout juste d’ouvrir ces portes. Un léger brouillard recouvrait les lieux et Natsu n’était pas à son aise.
Natsu : Je tremble parce que j’ai froid. -__-
Lentement elle se dirigeait vers l’endroit où elle avait vu Shirayuki.
Natsu : Bon je l’ai vu à peu prés à cet endroit là. Je ne sais pas si elle m’a reconnu mais en tout cas elle a fuit en me voyant. Bon en même temps on s’est pas vu depuis l’ancien forum, mais c’est quand même bizarre qu’elle m’ait évitée…
« Bêtise ou friandise? »
Natsu : Hein ? Euh…
Natsu s’était retourné mais il n’y avait personne.
« Le topic le plus long… »
Natsu : Kesseça?
« Au secours j’ai perdu mon stylo fétiche… »
Natsu : Eh oh ! Qui c’est qui me dit des conneries là?!
« Nouvelle sur le forum. »
Natsu : Bon arrêtez ! « Fchwig »
Natsu se retourna vivement en dégainant sa souris laser. Ce qu’elle vit la cloua sur place.
Natsu : Oh oh… ça sent les emmerdes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 14:15

Chapitre 10
La colère du Samortifloodeur.

Lieu : Le Ze Fofo’s Palace, palais des forces du flood.

Dans une grande salle, une rangée de soldat du flood se tient droit pendant que le Samortifloodeur passe devant doucement, en les observant chacun à leur tour.
Samortifloodeur : Allons… vous savez bien qu’il est inutile de nier. Je pourrais vider vos cervelles comme un disc dur grâce à mes pouvoirs de maître du flood. Mais après tout nous sommes entre personnes civilisés n’est-ce pas ?
Lui laissant à peine le temps de finir sa phrase, un des soldats eut le malheur de tousser. Le Samortifloodeur dégaina sa souris laser et le scalpa, dans un flot de sang, de boyau, de chair déchiqueté et tuméfié et… (petite pause pour ceux qui veulent gerber) et (donc) autres résidus de cervelles.
Samortifloodeur : J’ai dis civilisé ? Oui donc… OUPS! (le Samortifloodeur glisse sur la marre de sang et manque de se casser la figure, il se rattrape en effectuant un salto arriére, de suite fort applaudis par toute les personnes présentes dans la salle). Je l’ai fais exprès ! Iednas, ma petite quiche inutile, rappelez-nous les fait s’il vous plaît pas.
Iednas : Hem ! Alors dans la nuit de y’as pas longtemps au matin de y’a pas longtemps, un ou plusieurs soldat ici présent, se sont retrouvé impliqué dans un acte de haute trahison. Bafouant le règlement…
Samortifloodeur : Hem !
Iednas : Euh oui… y’a pas de règlement dans le move du flood mais bon là je trouve pas d’autres mots… euh… bafouant le flood (^^‘) ils ont agit sans autorisation et ont de ce fait commis un acte pouvant avoir de graves conséquences. Que les fautifs se désignent, sous peines de tous finir dans une marre de sang, de boyaux ect ect.
Samortifloodeur : Merci Iednas. Donc je reprend. Depuis le temps que je tente de mettre la main sur les rebelles et ce sans y arriver, par votre bien sur, je pense avoir le droit de temps en temps de me détendre. Cela ne vaut pas pour vous et vous devez tout faire pour les retrouver. Néanmoins cela ne veut pas dire qu’il faut le faire dans le zèle ! Donc je le demande une dernière fois… Qui a corné mon dernier numéro de X-men ?!!!
Iednas : Maître vénéré, que rien n’égale dans la galaxie entière, puis-je vous rappeler votre emploi du temps d’aujourd’hui ?
Samortifloodeur : Faites donc, petite sbire. Cela donnera le temps à ces malotrus de réfléchir.
Iednas : Hem… alors, de 8h à 19h… vous avez un empire à diriger! ><
Samortifloodeur : Fchwig. Ne cris pas j’ai mal à la tête. -__– Donc je sèche aujourd’hui. ^^ Je vais aller faire un ptit tour à album. Vous avez bien fait déménager toute les boutiques dans les jardins du palais ?
Iednas : Oui…
Vous l’aurez compris depuis que les forces du flood étaient au pouvoir, le chaos s’était emparé du pays. Les gens avaient faim, non à cause d’un manque d’argent mais parce que les rayons des supermarchés n’étaient plus rangés et qu’il n’était pas rare de chercher un camembert au rayon DVD. L’administration n’était plus assuré, les banques s’étaient reconvertis dans la vente de farces et attrapes et quand on demandait des potatœs au mcDo, au lieu d’avoir des frites comme d’habitude, on se retrouvait avec les potatœs qu’on avait demandé. Bref tout foutait le camp et c’était à chacun de se débrouiller. La seul lueur d’espoir pour le pays c’était…
Kaola : Sano Rotter ?
Fiona : Qu’est-ce que tu racontes ? Jte signale qu’on est en train de reflechir à un moyen de retrouver Natsu et Redfish.
Kaola : Ah désolé je suivais une autre conversation.
Fiona : O_o Bon et si Natsu était retourné au jardin du Luxembourg ?
Kaola : Non, ça sent trop le piège à plein nez, elle est pas aussi con. Ahahahah ^^ euh…


Chapitre 11
L’attaque des topics fantômes.

Natsuko : Oh oh… ça sent les emmerdes…
En effet, en plein jardin du Luxembourg désert, Natsuko était encerclé par d’étrange forme surgit du brouillard.
Natsuko : Devait y’avoir une cigarette pas nette, dans mon paquet de clopes. O_o
De drôle de phrase formé par le brouillard semblaient comme flotter dans l’air…
« Salut jme présente… »
« Les modos sont des cons ! »
« Lol un topic délirant lol mdr »
Natsuko : Qu’est ce que c’est que ces affreusités ! ><
Des « affreusités » en effet, qui semblaient avoir un drôle d’effet sur Natsu. Elle avait de plus en plus de mal à tenir debout. Ses forces l’abandonnaient…
Natsuko : La force modo me quitte, je ne comprend pas… je me sens… si faible…
« Mwahahahahah ! C’est là le pouvoir des topics fantômes ! »
Natsuko : Quoi, qui est là?!
« Oh oh… tu m’as déjà oublié ma chère Natsufolle ? En tout cas, l’esprit des topics fantômes de ze fofo, n’as pas oublié le goût si subtil de la force modo. »
Natsuko : Mais comment ça les topics fantômes ! Ce sont les topics verrouillés et supprimés par les modos à l’époque où ze fofo œuvrait pour le bien d’Internet ?
« Exactement (continuait cette étrange voix semblant venir de nulle part), les topics fantômes c’est ce qui a en partie, fait basculer ze fofo vers le coté obscur du modo. Car chacun de ces topics affaiblissait un peu plus les modérateurs… et là ils sont venu prendre leur revanche en masse… »
Natsuko : Rah ! Qui es-tu ?!
« Toujours pas compris Natsu n’a. » ^^
Natsu : Merde ! Papy Taku !
C’est alors que le corps ecto-plasmique de Papy Taku se manifesta.
Taku : Eh oui, tu ne croyais tout de même pas que je ne chercherai pas à prendre ma revanche…
Natsu : Bah j’avoue que j’ai tellement d’emmerdes en ce moment, que je l’espérais. ^^‘
Taku : Eh bien moi, j’espère juste te voir ramper à mes pieds !
Natsu : Dans tes rêves !
« Fweushig ! »
Natsu : Ah ah et toi t’as sûrement pas oublié ma souris laser !
« Fchwiguiguiguigiougogijlkerjelgkj… »
La souris de laser de Natsu s’était désactivé.
Natsu : Mais !
Taku : La blondeur en ta cervelle tu as, jeune apprentie. ^^ Le pouvoir des topics fantômes t’affaibli de secondes en secondes. La force modo te quitte à tel point que tu ne peux plus maintenir l’énergie de la souris laser. Autrement dit (histoire de me mettre à ton niveau pour que tu comprennes…) t’es dans la merde !
Natsu : J’suis dans la merde depuis le début de cette histoire et jm’en suis toujours tiré !
Cherchant un échappatoire, Natsu décampa à travers l’épais brouillard.
Taku : Tu ne peux pas échappé au fantôme que je suis. ^^
Natsu (à toute vitesse) : Merde, il a raison je vois rien dans ce brouillard. >< Rah ça sentait trop le piège, je savais bien que Shirayuki pouvait pas être là ! C’est ce fichu fantôme qui a tout magouillé pour m’attirer ici ! >< ah !
Papy Taku était apparu devant Natsu, la devançant.
Taku : Alors, on parle toute seule? ^^
Natsu : Zut euh…
Natsu cherchait par terre, un bâton, un truc n’importe quoi qui pourrait lui servir d’arme. Elle jeta son dévolu sur un fanion abandonné, lors du bannissement publique de ze fofo. « Flood is good my brotherhood » affichait-il.
Natsu : J’ai pas l’air con comme ça. -__-
Taku : En effet, que peut faire un fanion contre moi? ^^ Même s’il affiche l’emblème du flood, ça ne m’impressionne pas. ^^
Natsu : Hum… ah oui ? Et si je fais ça? :p
Et de toute ses forces Natsu lança le plus loin possible le fanion des forces du flood au loin. Aussitôt les spectres des topics fantômes le suivirent attiré semble t’il par la devise du flood.
Taku : Ah non ! Revenez à moi mes fantômes !
Mais les paroles de Taku ne pouvait rien n’y changer les spectres s’éloignaient emportant avec eux le brouillard mystérieux.
« Fweushig »
Taku : Ah !
Natsu : Eh oui. Sans ton brouillard de merde, mes forces me reviennent… Et contrairement à la dernière fois, je ne suis pas encerclé par les soldats du flood. J’avoue que j’étais sous le choc d’apprendre ta traîtrise, mais depuis j’ai repris mes esprits. Et j’ai compris qu’un simple fantôme ne pouvait rien contre une personne faites de chair et de sang !
Taku : Non attend, ne brandit pas ta souris de la force modo contre moi. ^^‘ Je ne suis pas si méchant ! Je ne suis qu’une pauvre malheureuse victime de mes émotions qui…
Natsu : Roh ta gueeeeeeeeeeeeeule !!!
« Sclack! » D’un coup puissant le spectre du papy fut déchiré en deux.
Natsu : ahah ! T’as cru m’avoir en faisant apparaître une fausse Shirayuki ! Mais qui c’est qui a gagné ? C’est Natsuuuu tututututuu !
Taku (qui se désagrège) : Comment ça une fausse Shirayuki ? J’ai juste attendu au repaire de Shelbey, que tu réapparaisses et je t’ai suivi ! Toujours autant de film tu te fais. ^^
Natsu : Quoi mais… ce n’est pas toi qui…
Taku : Trop tard pour les questions, je crève pour de bon cette fois. -___-
Et tandis que Taku rejoignait définitivement l’au-delà, Natsu restait sans voix, la tête remplit de questions…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 14:16

Chapitre 12
Prison Break

(nda : le chapitre n'est pas fini)
QG du général Kanzeon.

« Oui… bien sur, le Japon c’est un tout autre univers. C’est bien different de ce qu’on peut lire dans les manga. Je ne m’aventurerais pas ici à raconter ce voyauge hautement culturel. Car vois-tu, il faut vraiment le vivre pour comprendre toute la quintecence de… »
Bon pour résumer, A.K.Né était en train de comter son exploration très approfondis de 1mois (sic…) au pays du soleil levant.
Redfish n’aurait raté ça pour rien au monde.
Redfish : Une corde ! Pitié une corde et une poutre !
A.K.Né : Pff pour la peine, je de le, te montrera pas photos que d’ailleurs, je n’ai point pris, comprends-tu cher ami.
Redfish : Je suis pas ton ami. -_– Moi j’suis un prisonnier et toi… t’es qu’un barjo !!!
« Du calme là-dedans. » Dis un gardien.
Redfish en profita pour engager la conversation avec cette personne en se jetant sur les barreaux.
Redfish : Changez moi de cellule ! J’en peux plus d’être avec ce type ! Je vais devenir aussi barjo que lui. ><
Gardien : Le général Kanzeon accepterait surement votre demande si vous collaboriez un peu.
Redfish : Mais moi je suis pas un collabo. -__– J’suis qu’un fanficteur ! Pas un rebel professionnel !
Gardien : Ah oui, vous écrivez des fanfics sur ze fofo ?
Redfish : Bien sur ! Je suis Redfish.
Le gardien sembla d’un coup très interessé.
Gardien : Oh c’est vous l’auteur de Sano Rotter ?
Redfish : Oui… mais je crains de ne jamais pouvoir terminer mon histoire si je croupis ici.
Gardien : Se serait dommage, moi j’aime bien ce que vous écrivez… Je pourrais toujours essayer de vous avoir une machine à écrire ou un ordinateur.
Redfish : Trop gentille… (l’a pas compris que Sano Rotter c’est le cadet de mes soucis?) Et c’est quoi votre petit nom?
Gardien : Rogue. ^^
Redfish : Pas courant ça… faut dire que depuis que ze fofo a prit une place importante dans la societé actuelle, les pseudonymes ont tendance à remplacer les vrais noms.
Rogue : Enfin, pour parler de choses un ptit peu plus sérieuse, je vous conseille de ne pas vous opposer plus longtemps à la volonté du générale Kanzeon. Elle peut être terrifiante quand on lui résiste.
Redfish se renfrogna.
Redfish : M’en fous ! Pas question que je l’aide à capturer Natsu. Bon Fiona ze hut et Kaola à la rigueur… mais pas Natsu.
Rogue : Oh… je vais de ce pas lui annoncer la nouvelle. ^^
Redfish : Je plaisantais ! Elle aura personne.
Rogue : Oh é_è
Rogue semblait vraiment ennuyée.
Rogue : Quel dommage… vous risquez de finir vos jours ici alors…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsuko
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 31
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 4 Mai - 16:19

mdrrrr haha bien joué la tirade sur le japon d'aka xD
ah c'est du bon ça, la suite la suite!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fiona
+ : Nobuo : !


Nombre de messages : 431
Age : 34
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Sam 5 Mai - 16:54

oh rogue dans flood wars c'est cool ça!
han le chapitre il s'apelle comme une série que le héros c'est un beau gosse et qu'il veut pas rester dans sa cellule, trop la coincidence lol.
bon la suite hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodeline
BlackStones
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 34
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Lun 7 Mai - 13:08

Aaaaaaaaaaaah mais c'est moi Rogue ^^

Trop contente !!!! c'est trop sympa de m'avoir inclus dedans ta fic ^^

Merci merci Redfish (et aussi fio pour m'avoir prévenu)...

et puis... la suiteuuuuuuuuuuuuuh ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oyasuminasai4you.skyblog.com
kaola
Jackson Hole
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 34
Localisation : à eito city ^^
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 11 Mai - 21:30

haaa mon dieu j'avais pas vu ce chapitre >_<

comme d'hab j'ai bien ris XD et puis ça commence fort avec le monologue d'Akane ^^
toujours un pure bonheure cette lecture ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fiona
+ : Nobuo : !


Nombre de messages : 431
Age : 34
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Ven 13 Juil - 23:11

ah ben t'avais bien posté du Flood Wars ici, me disais bien.
bon alors je parle pour Natsu et Samo qui râlent dans leur coin et viennent me demander à moi ce qu'ils pourraient poster tous seuls (timides va!)

-> "ouin on veut la chanson de Natsu parodiant la bo de prison break"

message passé les enfants. aller zou tous au lit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 37
Localisation : in my body, champigny, val de marne, france, terre voie lactée
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Sam 14 Juil - 0:18

Je pensais qu'elle était resté sur mon ordi portable qui déconne mais en fait non je l'avais sous la main, donc la (re)voila.
A chaque choix jrisque de faire une bourde…
C’est chaud jvais merder.
Oh ooooooh
Dis leur qu’jai pas fais exprès.
Je fais des plans qui tiennent pas… la route !

J’ai pas le choix ! Y’a Redfish qu’est ailleurs !

Chaque mission qu’on me confie, le flood essai de la faire merder. Alors je dégaine restez pas derrière moué.
J’laisse que des cadavres, même pas fait exprès. J’agite ma souris laser dans tout les sens, au ptit bonheur la chance.
Shelbey est parti les autres rebelles sont ailleurs, jsuis la dernière chance, de la force modo jsuis le récepteur.
Et dans le brouillard une princesse mais personne veut y croire jdeviens pas folle jvais vous botter les fesses.

J’ai pas le choix ! Y’a Redfish qu’est ailleurs !
C’est chaud jvais merder.
J’ai pas le choix ! J’suis la pire, une looser.
Si j’fais un plan vaut mieux pas me suivre.

Ecoute, c’est si loin le temps ou ze fofo était bien. J’pouvais grave flooder y’avait que Samo pour m’éteindre.
Mais bon même la force modo doit reconnaître ses limites. Les gens voulaient être libre, qu’on leur dicte plus leur conduite.
Z’ont tout pété. Les modos chassé. Insidieusement la dictature du flood s’est installé. Je chante des mots que jsuis même pas sur d’avoir pigé. J’étais sur que c’était pas une bonne idée de me faire chanter.
C’est comme ça que ça a merdé. Le Samortifloodeur s’est installé bien décidé à squatter.
Un appel au secours reçu par erreur. J’ai surmonté ma peur, et même si c’est mon heure bah !

J’ai pas le choix ! Y’a Redfish qu’est ailleurs !
C’est chaud jvais merder.
J’ai pas le choix ! J’suis la pire, une looser.
Si j’fais un plan vaut mieux pas me suivre.

Ecoute…
Ouai ! A chaque choix j’risque de faire une bourde. Mais si moi j’agis pas… bah y’a rien qui se passera. Et si t’enlève l’air bah les oiseaux tombent, ouai c’est un vieux sage qui m’a dit ça… euh yeah !
Apres tout le pays n’a, plus rien à perdre. Quand j’ai mes règles ma souris se dérègle.
Et pour chaque soldat du flood « fchwiiig » J’opère à cœur ouvert par derrière.

(le Samortifloodeur parle )
Il n’y aura pas de rédemption pour les traîtres, je détiens le pouvoir vient me le reprendre juste pour voir.

(Natsu répond)
Shelbey m’a pas apprit grand chose, elle est morte un peu trop tot. Tu vas goûter à ma tactique de la souris en salto.

(Fiona ze hut parle)
On m’a oublié dans cette chanson mais tant pis…

(Natsu parle)
Oups… jdois faire un plan pour l’esquiver… euh écoute !

C’est chaud jvais merder.
J’ai pas le choix ! Y’a Redfish qu’est ailleurs !

C’est chaud jvais merder.
J’ai pas le choix ! J’suis la pire, une looser.
Si j’fais un plan vaut mieux pas me suivre.

J’ai pas le choix ! Y’a Redfish qu’est ailleurs !
C’est chaud jvais merder.
J’ai pas le choix ! J’suis la pire, une looser.
Si j’fais un plan vaut mieux pas me suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsuko
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 31
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Sam 14 Juil - 2:06

Merci mômaaaaan!^^
Et merci Dadi, j'me rappellais plus les paroles pingouin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2201
Age : 35
Localisation : 95
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Sam 14 Juil - 2:17

Et j'en profite pour oser reclamer la suite !

_________________
"C'est quoi le Eraser Gun? (un truc pervers ? *___*)" (Shelbey, 08.10.03)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazingkiss9.spaces.live.com/
Shelbey
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: FlooD WarS   Sam 14 Juil - 3:22

Je plussoie !! kao_flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FlooD WarS   

Revenir en haut Aller en bas
 
FlooD WarS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La convention Star Wars Reunion II
» Star Wars : Force Unleashed [Xbox360 & PS3]
» Star Wars Celebration V Orlando USA - 12 au 15 Août 2010
» Projet : Customisation meuble Ikea & Décor Star Wars
» STAR WARS: CYBORG DARTH MAUL PREMIUM FORMAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blast Tour 7 :: Forum :: Fanfics-
Sauter vers: